Comment faire pour creer un business ?

Créer un site web, un blog, produire du contenu… est devenu super simple !

Il ne faut que quelques heures et dix euros pour commencer,pour 99% des cas, est un échec !

A lire aussi : Qu'est-ce qu'une entreprise Insee ?

En effet, le blogueur, pigiste, PME, une startup… qui a créé un site, fait un examen après 3 mois, et se rend compte que malgré ses efforts le site ne génère pas plus de 100 visiteurs par jour…

A découvrir également : Où se procurer le journal officiel ?

Et le cuperet tombe : un blog qui ne fonctionne pas !

Mais c’est FAUX !

Un Blog reste la clé pour générer du trafic et créer une entreprise en ligne… et expliquez pourquoi et surtout comment le faire !

Pourquoi garder un blog ?

D’ une part, il y a des raisons SEO :

— La création d’un blog (à partir d’un site ou d’une manière séparée) vous permet de créer du contenu rapidement et facilement (vous, un écrivain, un employé… pouvez rapidement créer du texte, de la vidéo, du contenu audio…). Un blog vous permet même d’écrire sur Mobile avec des applications sur Smartphones et Tablettes.

— Les sites « One Page » (sur une seule page) sont certainement à la mode, mais ils sont vraiment compliqués à optimiser pour le référencement, tandis qu’un blog vous permet de créer simplement 1 page pour une expression (qui est la base du référencement, 1 expression = 1 entrée de blog).

— Les CMS comme WordPress sont naturellement optimisés pour le référencement, et il y a des dizaines de plugins et de thèmes qui sont mis à jour régulièrement. Donc, voici comment avoir un beau site toujours à jour, et à un coût inférieur !

—…

Ensuite, il y a la génération de trafic :

— Un blog vous permet d’héberger le contenu que vous partagerez sur les réseaux sociaux (c’est votre camp de base), de sorte qu’il ramènera vos visiteurs de ces centres de trafic à votre pour récupérer vos coordonnées ou vendre directement.

— Un Blog vous permet d’améliorer la capture des prospects, à travers la mise en scène de bonus (livres blancs..), pop-ups, formulaires dans le texte des articles…

— Un blog vous permet de mettre en évidence votre guérison, c’est-à-dire publier du contenu externe, des liens, des vidéos… en ajoutant à chaque fois sa valeur ajoutée (à travers un commentaire, une opinion, un plugin…).

— Un blog vous permettra également d’effectuer des associations simples (mise en évidence, vidéos…), car il n’y a pas besoin de technique pour créer des pages, mettre des annonces…

—…

En outre, il y a l’image de la société :

— Un blog vous permet de publier des contenus moins « sérieux », tels que les coulisses de l’entreprise, des événements, des fondateurs et du personnel…

— Un blog vous permet d’avoir une relation plus personnelle avec vos clients et prospects, en mettant en évidence vos clients, leurs produits…

— Un blog vous permet de vous positionner en tant qu’expert dans votre domaine d’activité, en mettant en valeur vos compétences, vos réalisations…

—…

Enfin, un Blog vous permettra de sortir du cadre, de vous lever, de penser à l’avenir de votre entreprise, de mieux connaître ce que vos clients lisent et veulent… et de ne pas garder la tête sur le guidon.

D’ autre part, un blog d’entreprise devrait être géré comme une entreprise… C’est-à-dire que nous devons optimiser le blog et le contenu créé pour faire des affaires.

Ça ne ressemble à rien, mais il y a deux pièges :

— Écrire trop, et disperser perdre de vue l’aspect commercial du Blog.

— N’écrivez pas assez, et donc n’ont pas assez d’impact.

Dans les deux cas, il est nécessaire de rechercher une efficacité maximale, soit dans le contenu exécuté (segmentation, réalisation de contenu…) ,mais aussi dans l’évaluation(communication, promotion…) et enfin en conversion (conversion des visiteurs en prospects).

Comment créer un blog qui sera un succès ?

Il n’ y a, bien sûr, pas de méthode miraculeuse… mais il y a encore quelques grands principes qui vous assureront un minimum de succès…

Voici l’approche en 8 étapes pour faire une entreprise en ligne rentable, voir démarrer une entreprise via un blog.

1 — Définissez votre objectif.

Avant de créer le blog, préparez des articles… vous devez définir votre objectif, qui est à qui vous voulez vendre vos produits et services.

Cela peut être des formateurs, des startups web, des hôpitaux, des PME qui vendent à l’exportation…

Il est vraiment nécessaire de définir qui aller choisir contenu, messages, offre…

Il n’est pas nécessaire de choisir un objectif trop large, mais plutôt de cibler une population spécifique.

L’ erreur à ne pas faire à ce niveau est de parler d’un sujet (par exemple, création d’entreprise, marketing…).

Le problème sera que vous ne produirez pas un message qui convainc 100% votre objectif (deux arguments pour convaincre, mots-clés pour attirer la cible…).

Visuellement, c’est ce que font la plupart des sites et des blogs :

Voici l’or. ce qu’il faut réaliser, la récupération maximale entre les besoins de votre objectif et le contenu de votre site Web , tout en regardant un peu plus large pour aller au-delà de votre objectif actuel :

Pour définir votre objectif, vous pouvez utiliser la méthode des personnes.

Voici une présentation qui explique comment appliquer des personnes dans votre entreprise :

La méthode des personnes de ConseilSmarketing.fr

2 — Choisissez les mots-clés sur lesquels vous souhaitez positionner.

Avant même de commencer à créer du contenu ou à créer le blog (catégories, titre de blog…), vous devez définir les mots-clés stratégiques sur lesquels vous positionner.

En fait, nous devons choisir les mots-clés liés aux besoins, problèmes, recherche, avantages… de cet objectif.

Ces mots seront l’ « épine dorsale » de votre site, votre site sera optimisé pour ces expressions (par exemple : si vous ciblez le financement de démarrage, vous aurez un site qui sera optimisé pour les mots « startup », « finacement startup », « finance startup », « business angels »…).

À cette fin, il est nécessaire d’utiliser :

  • dans Google Adword Google s pour avoir une liste de mots-clés liés à vos mots-clés principaux. En fait, les mots-clés « stratégiques » sont souvent déjà bien accroupis, et il faudra des mois pour bien se positionner
  • Votre site web, les réseaux sociaux… à travers les termes utilisés
  • Études de clients, afin de connaître les raisons d’acheter, pas acheter…
  • Vente et service technique, expliquant ce qu’on leur dit, nous demandons…
  • SEM Rush pour analyser vos mots-clés et ceux utilisés par vos concurrents…

Cette liste d’expressions servira de terrain de reproduction pour énumérer les principaux mots-clés pour :

— Répertorie les pages qui seront créées avec priorité pour les expressions.

— Définit les catégories, les mots-clés… qui seront placés dans la structure du site.

— Créer des bonus (avant la loi d’achat) qui plairont aux lecteurs.

Il est nécessaire de hiérarchiser vos mots-clés dans un fichier Excel, entre volume et conversion, car il n’est pas possible de créer immédiatement du contenu pour tous les mots-clés.

Remarque : Vous devez choisir des mots-clés avec un volume (trafic élevé mais moins ciblé) et des mots-clés segmentés mais un trafic faible.

3 — Créer du contenu bonus en échange de l’e-mail de l’utilisateur.

Vous devez créer un bonus, qui peut être une vidéo, un livre blanc, un Powerpoint, une étude, une liste de contrôle…

L’ objectif est de fournir suffisamment de valeur à l’utilisateur pour donner son e-mail.

En fait, l’essentiel est de créer une liste de perspectives dès que possible. Même si vous n’avez initialement que quelques perspectives par jour, il est déjà gagné.

Ce Bonus peut être simple au début, par exemple, une liste de contrôle en PDF, même si vous allez changer quelques jours ou semaines plus tard bonus.

4 — Liste de 50 idées pour des articles sur des mots clés stratégiques.

Grâce aux mots-clés de l’archive, vous devez énumérer 50 idées d’articles pour vous concentrer sur les bons mots-clés.

Initialement, il sera nécessaire de prévoir un rythme constant (par exemple : 1 article tous les deux jours pendant les deux premières semaines), puis il sera possible de ralentir à 1 ou 2 articles par semaine.

En ce qui concerne la substance et la forme des articles, il sera d’abord nécessaire d’effectuer :

— Articles de référence, qui feront un effet « whaouuu » parce qu’ils sont très complets, très pointus…

— Des articles plus simples , mais avec des astuces et des informations originales.

— Articles spécialement conçus pour le référencement pour être positionnés dans des mots-clés.

— Healing, c’est-à-dire des contenus existants et non compétitifs, que vous publiez sur votre site (par exemple vidéos, powerpoints, images…) en ajoutant sa valeur ajoutée (commentaires, synthèse…).

—…

Remarque : Le contenu de guérison ou le contenu simple ne suffit pas pour référencer correctement un site ou faire une référence… vous avez besoin de contenu de référence contenu dédié.

Certains peuvent également être utilisés pour créer un livre gratuit, comme faire 3 articles sur un sujet et les regrouper dans un livre blanc.

Note : Il est nécessaire d’effectuer une analyse du contenu actuel déjà disponible dans l’entreprise (par exemple vidéos, présentations en Powerpoint, PDF…) et qui ne sont pas encore distribués sur Internet. En fait souvent dans les courriels, les disques dur… souvent il ya des trésors qui dorment !

5 — Ouvrez un blog.

Le blog devrait idéalement être hébergé sur un serveur, afin d’être autonome dans la personnalisation et l’optimisation de votre blog.

Pour le moteur de votre site web, vous devez utiliser WordPress (téléchargez la version anglaise pour avoir une comptabilité avec le nombre maximum de plugins, thèmes…).

En effet, WordPress est optimisé nativement pour le référencement, et il dispose également d’un écosystème très riche (plugins, thèmes…).

Vous êtes donc sûr d’avoir un site Web qui peut évoluer rapidement, et il sera aussi facile à personnaliser.

Pour la personnalisation, vous pouvez utiliser les nombreux thèmes de ThemeForest (compter 60€ pour un thème moderne).

En ce qui concerne l’hébergement du site, les coûts sont très petits, car il suffit de prendre un hébergement WordPress comme proposé 1and1.fr  :

Initialement héberger « WP Unlimited Plus » suffit (6 €/mois la première année), la version Pro sera alors utile lorsque vous avez plus de trafic (grâce au CDN inclus, 2 Go de RAM garanti…).

Cette évolution se déroule en quelques dizaines de minutes, sans aucun impact sur votre site Web.

Voici une mini instructions pour l’achat et l’installation d’un blog WordPress avec 1and1.fr  :

6 — Créer le premier contenu

Une fois le blog personnalisé (thème, logo…), vous devez écrire les 10 premiers articles, avec 4 articles publiés immédiatement pour ne pas laisser trop vide.

De même, vous devez lier votre blog WordPress à votre Twitter, Facebook… pour bénéficier de l’effet viral des réseaux sociaux.

7 — Améliorer le référencement en obtenant des liens

Les 50 premiers articles sont conçus pour attirer la circulation, mais cela prendra un certain temps (6 à 12 mois avant d’atteindre 500 visiteurs/jour).

Par conséquent, il est nécessaire d’aller plus vite, et pour cela il faut d’abord obtenir des liens externes. En fait, la création de contenu sans avoir de liens vers ces pages n’a pas beaucoup d’effet.

En fait, pour simplifier, le classement d’une page pour une expression dépend de 3 facteurs principaux  : la réputation du site, le contenu de la page (et l’optimisation de sa conception), et les liens qui pointent vers ce site .

Pour ce faire, vous devez obtenir des liens de qualité à partir de sites de votre thème vers votre site Web.

Liens plus faciles à obtenir sont les liens de vos comptes de médias sociaux (par exemple Twitter, Viadeo, Linkedin…), Google , Google WebMasters Tools…

Vous avez notre liste de contrôle SEO pour vous guider étape par étape dans l’obtention de ces premiers liens.

La liste de contrôle SEO de ConseilSmarketing.fr

Vous pouvez ensuite utiliser Open Site Explore et SEM Rush pour analyser les liens de vos concurrents et obtenir les mêmes liens (par ex. sites d’actualités, autres blogs…).

Remarque : Pour donner plus de puissance à une page, les liens internes d’autres pages de votre site Web vers des pages stratégiques sont également un élément clé pour indiquer à Google quelles pages sont les plus importantes.

8 — Générer du trafic à travers les influenceurs.

En plus des liens obtenus pour le référencement, il est nécessaire de créer la viralité.

Cette viralité se fait en offrant un contenu exceptionnel (ses célèbres articles de référence, si possible publiés une fois par semaine), et surtout en les faisant connaître.

Ce contenu est promu, par exemple, en introduisant les influenceurs à ce contenu exceptionnel.

Pour vous aider à identifier ces influenceurs, vous pouvez utiliser un outil tel que BuzzsuMo .

Dans le même temps, vous devez attirer le trafic à travers les influenceurs, par exemple :

— Faire des interviews (écrites, vidéo, skype…) d’influenceurs.

— Produire des livres blancs collaboratifs avec les influenceurs impliqués dans la rédaction.

— Traduction d’infographies, d’images…

— Le focus des influenceurs (articles principaux, listes…)

—…

9 — Monétisez votre public et prêt.

Grâce à l’audience du site, et en particulier à la liste des clients potentiels générés, vous pouvez offrir vos produits et services.

Ces avantages peuvent être vos avantages si vous êtes Freelance, vos produits si vous êtes revendeur ou fabricant, ou un produit numérique (eBook PDF, formation vidéo)…

Vous devez produire une gamme harmonieuse de produits

 :

— 1 produit gratuit (livre blanc…) pour générer des leads — Un produit d’entrée de gamme très abordable pour démarrer la relation d’affaires (par exemple : « 1 mois pour écrire du contenu qui vous fait rêver » avec un livre une vidéo à 7€) — Un produit « standard » avec un prix normal pour l’escalade (par exemple : notre formation vidéo « Apprendre eMarketing » à 97€ TTC) — Un produit « récurrent », avec un prix payé chaque mois (par exemple « Star Marketing Academy » à 10 €/mois) — Un produit « haut de gamme » pour augmenter en valeur (par exemple, notre formation « Prospect Booster » ou « Blog like a Pro » à 197€ TTC) — Conseil et coaching personnalisé (par exemple : notre consultation à 127€ l’heure ou 800€/jour)

En conclusion

****11

Disons ce que nous disons, un blog reste plus que jamais un outil indispensable pour une PME, une freelance ou une startup.

C’ est un outil clé pour générer du trafic et de la visibilité, tant que vous savez comment l’utiliser !

C’ est à la fois un outil pour générer du trafic et vendre, simple et efficace !

3.3 / 5 ( 23 votes )

ARTICLES LIÉS