Réduction des coûts liés au traitement des IJSS et AT/MP

Réduction des coûts liés au traitement des IJSS et ATMP

Les entreprises sont tenues d’assurer la couverture des risques professionnels de leurs employés. Si l’objectif de cette obligation est noble, elle expose cependant beaucoup de sociétés à des difficultés de gestion, d’où la nécessité de recourir à un outil de traitement des IJSS et de ATMP. Aujourd’hui, la plupart d’entreprises recherchent des astuces pour faire baisser leurs charges. Toutefois, il est désormais plus avantageux de gérer ces opérations via un logiciel et obtenir des résultats satisfaisants.

Externalisation de la gestion des IJSS et AT/MP, une solution pratique

Traditionnellement, les entreprises se chargent toutes seules de la gestion des IJSS et AT/MP de leurs employés. Or, lorsqu’elles fonctionnent ainsi, elles réalisent des dépenses exorbitantes pour gérer les risques professionnels de leurs salariés. Par contre, utiliser un outil ou un logiciel comme Simplicia apparaît comme une solution efficace pour gérer autrement les IJSS et AT/MP des employés au sein de l’entreprise. Ce mode de fonctionnement présente un nombre important d’avantages et c’est bien pour cette raison que la plupart de professionnels le privilégient. Parallèlement, en confiant la gestion des IJSS et AT/MP à cet outil représente une garantie pour réduire les coûts.

Lire également : Quel est le but du marketing ?

Il est en effet possible pour les entreprises de déléguer la gestion des accidents de travail et maladies professionnelles de leurs employés. On parle dans ce cas d’externalisation de gestion. Lorsqu’une société confie l’administration des IJSS à une structure externe qualifiée, elle est déchargée de toute la procédure. Elle évite de ce fait les dépenses liées à la formation des agents, les recrutements, l’achat de matériel logistique, etc. Elle évite également les erreurs de calcul et de comptabilité qui entraînent souvent des écarts de trésorerie.

logiciel de gestion

A lire également : Quels services externaliser dans une entreprise ?

La gestion est alors plus fluide et efficace. Les experts contactés par l’entreprise s’assurent du suivi convenable des dossiers, émettent des réserves et font des réclamations jusqu’au paiement des IJSS. L’entreprise entre ainsi en possession des indemnités en rationalisant son temps et en supportant des coûts moindres.

La prévention, la piste de réduction des coûts à ne pas négliger

L’entreprise participe au paiement des Indemnités Journalières de Sécurité Sociale grâce aux cotisations versées par l’employeur à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie. Le montant de cotisation de chaque entreprise est fixé sur la base de sa taille, son activité, les sinistres qui sont survenus par le passé et leur gravité. En appuyant sur les bons leviers, vous pouvez alors contrôler l’évolution de vos cotisations et éviter que vos coûts AT/MP montent.

La meilleure astuce pour le faire est de sensibiliser vos employés sur les risques professionnels. Établissez des mesures de prévention et incitez les salariés à les suivre. Grâce à cette politique d’action, vous éviterez au maximum la survenance d’accidents de travail et vos cotisations resteront alors telles qu’elles sont.

Autre facteur important, la plupart d’entreprises pratiquent la subrogation. Elles payent normalement les employés et perçoivent les IJSS comme remboursement. Si vous observez la même stratégie, informez alors vos salariés sur leurs obligations vis-à-vis de la CPAM, notamment en ce qui concerne les pièces à transmettre en cas de sinistre et arrêt de travail. Cela évitera les retards de procédure et les rejets de dossiers.

ARTICLES LIÉS