La transition énergétique d’une entreprise

Une éolienne

Par démarche écologique ou par souhait d’améliorer votre image de marque ou celle de votre marque employeur, vous souhaitez engager la transition énergétique de votre entreprise. Au-delà du recyclage, de la réduction des déchets, quelles solutions se présentent à vous ? Faisons le tour des différentes possibilités.

Se fournir chez un fournisseur vert

La première solution pour réduire l’empreinte écologique de votre entreprise est de vous fournir en énergie verte. Il s’agit d’une énergie issue de sources durables : telles que l’éolien, l’hydraulique ou encore le photovoltaïque pour l’électricité ; ou provenant de la décomposition des déchets – on parle alors de biométhane – concernant le gaz vert (ou biogaz). Et il est même possible de réduire votre facture d’énergie. En effet, certains fournisseurs proposent une énergie durable à des prix parfois plus compétitifs que ceux proposés par EDF ou GRDF, les seuls à se voir imposer des tarifs de vente en vigueur (TRV). D’autres proposent également des offres d’énergies renouvelables à destination des entreprises.

A lire aussi : Évolution des salaires moyens en France : quels enseignements ?

Pour vous y retrouver, vous pouvez consulter ce lien afin d’avoir accès à la liste des fournisseurs d’électricité verte : https://www.hellowatt.fr/electricite-verte/fournisseurs.

Installer des panneaux solaires

L’autre solution pour engager votre entreprise dans le développement durable est de produire directement votre énergie renouvelable au moyen de panneaux solaires et d’être en autoconsommation solaire.

A lire également : Comment choisir son entreprise de logistique ?

C’est d’autant plus intéressant si votre entreprise fonctionne en journée, car vous utilisez directement l’électricité produite en temps réel, la production est consommée sur place. C’est donc également une manière de diminuer votre facture énergétique. En plus de ça, en misant sur l’énergie solaire, vous anticipez l’augmentation du prix de l’électricité et n’êtes plus tributaire de sa fluctuation.

Vous pouvez produire de l’électricité au moyen de panneaux solaires photovoltaïques, mais vous pouvez également injecter de l’air chauffé vers votre bâtiment grâce à des panneaux solaires thermiques

Améliorer la performance énergétique du bâtiment

Une entreprise écoresponsable est une entreprise qui diminue sa consommation d’énergie. Pour cela, des travaux de rénovation peuvent être nécessaires et plus particulièrement d’isolation.

Vous pouvez envisager différents types de travaux d’isolation :

  • isolation des murs ;
  • isolation du toit ;
  • changer de portes ou de fenêtres, etc.

Vous pouvez également changer votre système de ventilation pour conserver une bonne qualité de l’air et éviter toute apparition de moisissures sur les murs.

Adopter les véhicules électriques

Voiture électrique

Vous pouvez aussi faire le choix de passer aux voitures électriques d’entreprise pour inciter à la mobilité verte de vos salariés. Elles peuvent être alimentées grâce à des bornes de recharges (la puissance pouvant aller à 3,7 kW pour 25 km, 7,4 kW pour 50 km, 11 kW pour 70 km et 22 kW pour 150 km) ou des prises renforcées (pour une puissance de 3,7 kW pour 25 km).

C’est encore plus intéressant si vous installez des panneaux solaires pour les raisons que nous avons évoquées précédemment, car vous consommez directement votre énergie. Ainsi, les véhicules se rechargent durant les heures de travail et si l’électricité n’est pas utilisée, elle est injectée dans le bâtiment.

Sinon vous pouvez favoriser le covoiturage, un autre moyen de réduire votre émission de gaz à effet de serre.

Les aides aux entreprises pour favoriser la transition

L’État a mis en place certaines aides et subventions publiques pour encourager la responsabilité sociétale des Entreprises (RSE) des sociétés, les inciter à réduire leur impact environnemental et les inciter à maîtriser leurs dépenses énergétiques. Aussi, selon la mesure prise, vous trouverez l’aide à la transition énergétique pour les entreprises la plus appropriée ou bien un accompagnement proposé par l’ADEME.

Renseignez-vous concernant :

  • la prime à l’autoconsommation photovoltaïque, ou prime à l’investissement, si vous optez pour la vente avec surplus ;
  • le crédit d’impôt pour la rénovation énergétique de bâtiments d’entreprises (activité industrielle, commerciale, artisanale, libérale ou agricole) pour les TPE et PME à hauteur de 30 % ;
  • le Prêt Eco-Energie (PEE) de la Bpifrance, pouvant aller jusqu’à 500 000 €, pour les PME de plus de 3 ans d’existence qui souhaitent investir dans des projets de protection de l’environnement et d’économie d’énergie ;
  • EDF Obligation d’Achat Solaire (EDF OAS) pour le rachat du surplus d’électricité pendant 20 ans (si l’installation est inférieure ou égale à 100 kWc) selon un tarif d’achat subventionné ;
  • la réduction de l’Imposition Forfaitaire des Entreprises de Réseaux (IFER) de moitié pour les entreprises qui produisent de l’électricité photovoltaïque (si la puissance de l’installation est supérieure à 100 kWc) ;
  • les aides territoriales accordées par la mairie, la communauté de communes ou encore le département ou la région.

Mettre en place une gestion intelligente de l’énergie

La transition énergétique d’une entreprise passe aussi par la mise en place d’une gestion intelligente de l’énergie. Cela implique une réflexion sur les modes de production et de consommation, ainsi que sur les équipements utilisés.

Pour bien comprendre vos besoins en énergie, il est impératif de réaliser un diagnostic approfondi afin d’identifier les pistes d’amélioration. L’audit peut être réalisé en interne ou par des professionnels spécialisés dans ce domaine.

Pour économiser de l’électricité, on peut opter pour des systèmes plus performants tels que les LED ou encore mettre en place un système automatique qui allume et éteint la lumière selon la présence des personnes dans le local.

Sensibiliser et impliquer les employés dans la transition énergétique

Sensibiliser et impliquer les employés dans la transition énergétique est un enjeu majeur pour réussir sa mise en place. Les collaborateurs peuvent jouer un rôle important en adoptant des comportements plus respectueux de l’environnement et de la consommation d’énergie. Voici quelques exemples :

Communiquer régulièrement sur les actions menées et les résultats obtenus peut motiver les employés à s’impliquer davantage. Il est possible d’utiliser différents canaux tels que des affichages, des mails ou encore d’organiser des ateliers.

Mettre à disposition de vos collaborateurs des formations sur le thème de l’éco-responsabilité permettra d’améliorer leurs compétences tout en participant activement à votre démarche environnementale.

Les idées innovantes ne viennent pas toujours de la hiérarchie, mais aussi du terrain. En impliquant vos employés dans la recherche de solutions plus écologiques (ex : équipements moins énergivores), vous renforcez leur sentiment d’appartenance et pouvez ainsi mobiliser tous vos salariés autour du projet.

Il apparaît clairement que la transition énergétique ne se limite pas uniquement aux performances techniques, mais aussi au facteur humain. C’est bien là toute la difficulté, car elle demande beaucoup plus qu’un simple investissement financier : une réelle volonté collective doit être transmise aux différents acteurs.

ARTICLES LIÉS