Qu’est-ce qu’un refroidisseur par évaporation ?

Le refroidisseur par évaporation est différent du climatiseur, car il n’implique pas l’utilisation d’un gaz réfrigérant nocif et il consomme également 10 fois moins d’électricité. Cet appareil destiné à rafraîchir les locaux professionnels se décline en modèles fixes et mobiles, de petites et de grandes tailles. Il convient aux ateliers de réparation automobile, aux locaux agricoles, hangars du secteur aéronautique, aux hôtels, aux salles de fitness ou encore aux restaurants. Que savoir sur le sujet ?

Définition et fonctionnement d’un refroidisseur par évaporation

L’utilisation d’un refroidisseur par évaporation ne vous oblige pas à fermer les portes et les fenêtres dans les locaux que vous souhaitez rafraîchir. Ce dispositif très pratique et très facile d’utilisation est l’idéal pour les pièces qui ne peuvent techniquement ou pratiquement pas accueillir un climatiseur, pour bénéficier d’un air de meilleure qualité.

Lire également : Comment bien gérer les congés dans une mairie ?

Qu’est-ce que le refroidisseur par évaporation ?

Le refroidisseur par évaporation est un dispositif qui permet d’abaisser la température des locaux professionnels qui paraissent impossibles à climatiser. En effet, l’air dans les plateformes logistiques, dans les ateliers industriels et dans les halls de stockage est souvent chargé en polluants et en poussière. Ces derniers sont issus de l’activité et de la pollution extérieure. Vous trouverez l’appareil professionnel qu’il vous faut pour améliorer la qualité de l’air dans votre entreprise chez des enseignes spécialisées dans le traitement de l’air, comme on peut le voir à titre informatif chez OberA ; ces enseignes mettent à votre disposition leur expertise pour vous offrir des solutions adaptées au traitement de l’air dans vos locaux. L’air intérieur dans les entreprises est généralement 5 à 10 fois plus pollué que celui de l’extérieur. Lorsque l’air est de mauvaise qualité, il peut altérer la qualité des produits, causer des maladies, conduire à des baisses de productivité ou mener à des réclamations clients.

Rafraîchisseur d'air par évaporation

A lire aussi : Qu'est-ce que le droit l1 ?

Le point sur le fonctionnement d’un refroidisseur par évaporation

Un refroidisseur par évaporation comprend un ventilateur, une alimentation en eau et un échangeur adiabatique. Il peut tout à fait s’associer à un purificateur industriel. Le modèle fixe s’installe sur une souche de conduit d’évacuation, sur le toit. Le refroidisseur mobile, quant à lui, s’intègre aisément dans les installations de stockage, de production ou d’accueil. Il dispose d’une fonction balayage qui permet de rafraîchir intégralement une zone sans devoir bouger l’appareil. Le refroidisseur par évaporation est facile à utiliser et comprend une application de gestion ou une télécommande. Le ventilateur qui compose l’appareil crée une dépression afin d’attirer l’air chaud. Quant aux échangeurs adiabatiques, ils sont dotés de composés spécifiques pour éviter les moisissures. Le refroidisseur adiabatique est alimenté en eau grâce au remplissage d’un réservoir qui possède une importante capacité. Certains modèles, pour leur part, proposent une alimentation en eau permanente et automatique, ce qui est davantage recommandé.

Le rafraîchisseur d’air et ses avantages

Le rafraîchisseur par évaporation couvre une large variété d’applications. Il s’agit de manière générale de la solution idéale pour les grandes surfaces, mais aussi dans les cas où les conditions de travail sont extrêmes.

Différencier le climatiseur et le rafraîchisseur d’air

Un rafraîchisseur d’air industriel est différent d’un climatiseur sur plusieurs aspects. Le gaz réfrigérant utilisé par le climatiseur consomme 80 % d’électricité de plus et ce dispositif nécessite un local fermé. À contrario, le fonctionnement d’un rafraîchisseur est moins coûteux, et il est compatible avec des pièces grandes ouvertes. Son fonctionnement s’appuie sur l’évaporation de l’eau qui consomme par la suite de la chaleur. L’air chaud est aspiré par l’appareil avant de passer par un média imprégné d’eau froide. La chaleur est utilisée pour l’évaporation et pour l’évacuation de l’eau. Du côté climatiseur, il crée le froid avec un fluide frigorigène et pour refroidir un local, il utilise une unité extérieure contrairement au rafraîchisseur.

Pourquoi le rafraîchisseur d’air est avantageux ?

En utilisant des équipements générateurs de chaleur comme les fours, dans le cadre des processus de fabrication, plusieurs opérations industrielles offrent des environnements de travail assez chauds. En sont de parfaits exemples, les industriels du verre, de l’acier et du plastique. Le rafraîchisseur est un refroidisseur par évaporation garantissant un équilibre entre humidité et refroidissement, avec une augmentation d’environ 5 % du taux d’hygrométrie. En outre, l’écart de température entre l’air chaud et l’air froid ne dépasse pas les 12° et le rafraîchisseur d’air consomme de l’électricité en faible quantité. Pour fonctionner, il alimente le ventilateur en utilisant de l’électricité. Lorsqu’il est mis en place dans plusieurs endroits, il facilite l’abaissement des températures des locaux qui sont réputés assez difficiles à rafraîchir. Par ailleurs, le prix d’un rafraîchisseur est également plus intéressant comparé à celui d’un climatiseur et son installation est moins complexe.

ARTICLES LIÉS