Optimisez vos processus de palettisation

La palettisation s’impose dans les entreprises qui fournissent des marchandises à des commerces partenaires ou font de la vente en gros sur le marché. Cela permet de stabiliser les produits, de les stocker et de leur épargner des dommages. C’est aussi la solution pour transporter facilement des cargaisons de marchandises sur de courtes et de longues distances. Du choix des palettes à leur déplacement, la palettisation nécessite un investissement et la mise en place de tout un processus. Cela impacte la gestion de la chaine logistique. Découvrez à travers cet article comment optimiser vos processus de palettisation !

Ayez recours à un fournisseur de palettes en bois

Selon la taille de votre entreprise, vous aurez besoin d’une certaine quantité de palettes donnée. Pour vous assurer d’en avoir suffisamment, orientez-vous vers un fournisseur spécialisé en la matière. Les entreprises de ce type se retrouvent de nos jours facilement en ligne. À travers leurs sites internet, elles dévoilent leurs différentes offres. Les palettes sont disponibles en plusieurs matériaux, dont le plastique, le bois, le métal et le carton.

A voir aussi : Les caractéristiques d’une SASU

Les palettes fabriquées en bois sont réputées pour leur praticité et donc prisées des professionnels. Afin de stocker au mieux les marchandises, il est fortement conseillé de se procurer des palettes en bois, et donc de faire appel à une entreprise connue pour la qualité et la diversité de ses produits. Les palettes proposées doivent être susceptibles de satisfaire aux besoins de stockage et/ou de transport des marchandises. Certaines entreprises offrent la possibilité aux professionnels d’acquérir des palettes en bois neuves ou d’occasion.

Évidemment, les prix de ces équipements varient selon leur état. L’option de palettes d’occasion est économique et est indiquée si vous envisagez d’en faire usage sur du court au moyen terme. En revanche, l’acquisition de palettes neuves est un investissement auquel penser pour un usage sur le long terme.

A découvrir également : Pourquoi acheter un fond de commerce ?

Choisissez vos palettes suivant certains critères

Afin d’optimiser vos processus de palettisation, vous devez choisir les bonnes palettes. Une fois les potentiels fournisseurs identifiés, intéressez-vous aux spécificités des palettes disponibles. Si vous décidez d’utiliser des palettes en bois, vous devez faire attention au traitement subi par le matériau de fabrication. Malgré ses différents avantages, le bois n’est pas sans inconvénient pour le transport de marchandises. Il s’agit d’une matière pourrissable, ce qui peut impacter la qualité des biens contenus dans des palettes en bois.

La norme NIMP 15 ou ISPM n° 15 s’applique aux palettes en bois dans le cadre de l’exportation de marchandises. Si vous devez expédier des produits vers un autre pays, assurez-vous de choisir des palettes en bois répondant à cette norme. Vous en trouverez auprès des commerces spécialistes. Outre les palettes en bois qui sont populaires, vous pouvez opter pour des palettes en carton si les charges sont peu lourdes. Vous l’aurez compris ; le poids des marchandises à stocker et à transporter est à prendre en compte pour choisir vos palettes.

palette

L’achat de palettes en bois ou en métal est recommandé pour contenir les marchandises d’au moins 500 kg. Le poids des palettes elles-mêmes n’est pas, non plus, à négliger. Vous trouverez sur le marché des palettes légères, semi-lourdes et lourdes. Les premières sont destinées au transport de marchandises une seule fois. Les palettes semi-lourdes peuvent être utilisées pour réaliser plusieurs livraisons. Les palettes lourdes, elles, sont résistantes et donc utilisables pendant une longue période.

Par ailleurs, choisissez vos palettes en fonction de l’usage que vous voulez en faire. Certaines sont destinées à supporter une charge statique, c’est-à-dire qu’elles sont indiquées pour le stockage au sol, sans déplacement. Il y a aussi des palettes conçues pour supporter des charges en rack, en hauteur. Les palettes dynamiques, quant à elles, sont parfaites pour le stockage, les déplacements dans l’entrepôt et à l’extérieur. Enfin, faites le choix de vos palettes selon la taille des biens à contenir.

Rassemblez le matériel pour entourer les palettes

La palettisation requiert l’usage de divers outils et accessoires en dehors des palettes. La préparation des biens à stocker et/ou à transporter est primordiale. Vous aurez besoin de cartons solides à cannelure destinés à cela. Recourez aux entreprises spécialistes de la palettisation pour trouver ce type de carton.

Une fois les marchandises emballées et posées sur des palettes, il faudra les stabiliser avec des intercalaires. Ensuite, entourez les palettes d’un film en polyéthylène spécifique. Vous aurez à utiliser un dérouleur de film étirable pour entourer convenablement les palettes. Il existe principalement le film cast et le film préétiré soufflé. Le premier type est transparent et résistant. Il s’utilise par la plupart des professionnels d’autant plus qu’il permet de conditionner toutes sortes de palettes.

Pour ce qui est du film préétiré soufflé, il est moins épais que l’autre et convient pour procéder au cerclage des palettes de petite taille. Veillez à assurer la protection des palettes des intempéries en faisant usage de coiffe-palette. Vous devez également utiliser des cornières pour couvrir les angles des palettes. Le but est d’atténuer les chocs et de limiter les risques d’endommagement des marchandises à cause du serrage des feuillards.

Trouvez le transpalette adapté aux déplacements de palettes

La manipulation de palettes dans un entrepôt nécessite l’usage d’un transpalette. Cet outil est disponible sur le marché sous plusieurs modèles, avec des technologies variées. Choisissez votre transpalette selon les palettes à déplacer. Avant tout, tenez compte de l’environnement dans lequel les opérations de manutention seront effectuées.

homme transpalette

S’il s’agit d’un environnement qui n’est pas soumis à des conditions particulières, un transpalette en acier galvanisé est indiqué. En revanche, si les déplacements de palettes doivent se faire dans un environnement corrosif ou humide, optez pour des transpalettes en acier inoxydable. En revanche, un transpalette en plastique est adéquat pour la manipulation des palettes dans un environnement soumis à l’application de règles d’hygiène alimentaires ou pharmaceutiques.

Si vous devez déplacer des palettes de petite taille, optez pour un transpalette doté de fourches d’environ 800 mm. Pour des palettes de taille moyenne, il faudra employer un dispositif équipé de fourches de 1 100 mm en moyenne. Un transpalette avec des fourches de 1 800 mm est indiqué pour déplacer des palettes de grandes dimensions.

Veillez à choisir des outils de manutention qui présentent des gages de sécurité pour les opérateurs. Un tel transpalette dispose d’un système de sécurité servant à freiner ou lever les charges. Une valve de sécurité permet d’être informé d’une éventuelle surcharge. Pour finir, signalons que vous pouvez opter pour un transpalette manuel ou électrique.

ARTICLES LIÉS