Pourquoi créer une holding pour racheter une entreprise ?

Plusieurs personnes ignorent encore les avantages que peut leur offrir la création d’une holding dans le rachat de leur entreprise. De façon stratégique, une holding vous aide considérablement dans le remboursement de vos emprunts et à mieux organiser vos activités. Cet article vous éclaire sur l’importance de créer une holding de même que les avantages qui en ressortent.

Utilité de créer une holding avant tout rachat d’une entreprise

Le but de la création d’une holding est de faire des emprunts bancaires pour vos achats. Un entrepreneur qui achète une société par emprunt à titre personnel va devoir débourser beaucoup plus d’argents de ses poches pour le remboursement des dettes. Or, à travers la création d’une holding, vous bénéficiez des dividendes de vos autres sociétés qui s’élèvent à hauteur de 30 %.

A lire également : Animation team building : comment la réussir ?

Si c’est votre holding qui achète la société par emprunt, elle bénéficie d’un régime mère-fille. Lorsque vous remontez les dividendes depuis des sociétés filles, juste 5 % sont prélevés par le service d’impôt. En étant entrepreneur, cela peut monter jusqu’à 26,5 %. Une holding serait donc un meilleur moyen pour épargner plus d’argent.

Les avantages fiscaux d’une holding

Une holding présente de multiples avantages fiscaux. On a entre autres :

Lire également : Stratégie de flux poussé : optimiser la gestion de stock et la production

L’intégration fiscale

La création d’une holding est un meilleur moyen pour augmenter rapidement vos revenus ou compenser vos pertes dans le cas échéant. Elle vous permet de vous rééquilibrer sur le plan financier. Vous devez cependant posséder 95 % des titres des sociétés filles.

L’exonération d’impôts sur la vente d’une filiale

créer une holding

Lorsqu’une holding vend des titres d’une filiale, elle ne paye que 10 % de la somme de la plus-value sur les sociétés. La holding se présente comme un écran fiscal, car elle permet d’exonérer la plus-value jusqu’à 90 %. En tout, l’impôt que paie une holding n’est que de 3 % de la plus-value. Ceci est très avantageux par rapport aux 37 % que prélève le service d’impôt sur les revenus habituellement.

Comment créer une holding avec succès ?

Il existe trois différentes manières de créer une holding.

Créer une holding normale

La création d’une holding n’est rien d’autre que créer une autre société et jouir de ses revenus afin d’investir dans la filiale. Cette manière est la plus connue. Il s’agit tout simplement de créer un groupe d’au moins deux sociétés dans lequel la holding détient la totalité ou une partie des titres des autres entreprises.

Créer une holding par le bas

Il s’agit ici d’apporter les activités de son entreprise à une nouvelle société qui devient votre filiale et vous devenez la holding. Toutefois, ce processus présente beaucoup de complications et est coûteux. Il nécessite la présence d’un commissaire aux apports.

Créer une holding par le haut

Pour la création d’une holding par le haut, les sociétés doivent apporter leur part sociale pour constituer le capital social. Il est donc obligatoire de signer un traité d’apport. Ce traité doit être fait en présence d’experts du droit. La valeur finale de chaque part apportée par l’ensemble des sociétés doit être appréciée par un commissaire aux apports. Cela vous met à l’abri de tout abus de droit.

ARTICLES LIÉS