Les 10 erreurs à éviter lors d’un déjeuner d’affaires

déjeuner d’affaires

En règle générale, la manière dont une personne se tient à table reflète son éducation et une partie de sa personnalité. Les faux pas et les maladresses peuvent ainsi impacter une promotion ou signer la fin d’un contrat. Voici quelques erreurs à éviter lors d’un déjeuner d’affaires.

Oublier de se renseigner sur le menu

L’une des erreurs à éviter lors d’un déjeuner d’affaires est d’oublier de se renseigner sur les menus proposés par le restaurant. La plupart de ces enseignes affichent leur menu du jour voire de la semaine sur leur site en ligne. Vous devez donc consulter l’ensemble des plats proposés et faire votre choix à l’avance si vous connaissez le nom du restaurant choisi pour le repas.

A lire en complément : Quelles sont les prestations qu’offre une agence digitale ?

Cette précaution vous évite de balbutier devant vos futurs collaborateurs et de perdre en assurance. A contrario, vous apparaitrez comme une personne confiante et sûre d’elle, ce qui vous aide à marquer des points.

Arriver sur les lieux en étant complètement affamé

Cette série de mots peut faire hausser les sourcils, mais il est déconseillé d’arriver sur le lieu de la rencontre le ventre vide. Vous risquez d’avoir du mal à vous concentrer sur la discussion si vous ne mangez rien avant un déjeuner d’affaires. Il est donc conseillé de prévoir un petit encas au moins une heure avant pour éviter les surprises désagréables.

Lire également : Comment mesurer la valeur ajoutée d'une entreprise ?

Régler l’addition en commun

En règle générale, la « puissance invitante » est censée régler l’addition. Si vous invitez, vous devez régler la somme demandée par l’enseigne le plus discrètement possible. Si votre interlocuteur insiste pour régler les frais, laissez-le faire. Pensez à le remercier, mais sans en faire trop.

Vous devez vous adapter en fonction de la situation !

Erreurs à éviter lors d’un déjeuner d’affaires : se laisser aller

Le déjeuner d’affaires est comparable à un test qui permet aux recruteurs ou aux futurs associés d’évaluer votre niveau d’éducation. Vous devez donc être absolument irréprochable à table.

Vous devez respecter les règles de bonnes manières les plus élémentaires. À titre d’exemple, il est très mal vu de tremper un bout de pain dans un reste de sauce.

Arriver en retard

On ne le répétera jamais assez, mais un retard est très mal perçu lors d’un déjeuner, qu’il soit pour le travail ou en famille. Cette erreur phénoménale peut coûter très cher. Vous pouvez perdre un contrat ou voir les portes du partenariat de vos rêves se refermer devant vous.

Renvoyer des plats en cuisine

déjeuner d’affaires

Bien qu’un plat ne vous convienne pas toujours, vous ne devez pas le renvoyer en cuisine si vous assistez à un déjeuner d’affaires. Cette action peut créer une atmosphère lourde et difficile à gérer, surtout si votre interlocuteur a pris le soin de choisir le restaurant.

Choisir des plats salissants

Les erreurs à éviter lors d’un déjeuner d’affaires sont multiples. L’une d’entre elles concerne la composition des plats. Il est déconseillé de choisir un plat « salissant » sur le menu. Les aliments qui peuvent rester bloqués entre les dents doivent également être évités.

Opter pour un restaurant à proximité de son domicile

Vous ne pouvez en aucun cas choisir un restaurant en bas de chez vous si la responsabilité d’organiser le déjeuner d’affaires vous incombe. Optez plutôt pour un restaurant neutre, tant sur la qualité des plats proposés que sur la distance à parcourir par les participants.

Mal gérer le temps

Le déjeuner d’affaires a été organisé pour une raison précise. Vous ne devez cependant pas entrer directement dans le vif du sujet dès le début du repas. Vous devez d’abord prendre le temps de saluer votre entourage. A contrario, vous ne devez pas attendre le café pour engager la conversation. Trouvez le juste milieu !

Prendre des notes

Cette courte liste s’achève sur une erreur très fréquente surtout chez les débutants. Il est très mal vu de prendre des notes lors d’un repas d’affaires.

Le déjeuner de travail n’est en aucun cas une extension de la salle de réunion. Restez respectueux et professionnel.

La petite astuce ? Examiner les documents écrits avant l’arrivée du plat, ou au moment du café.

ARTICLES LIÉS