Différences portage salarial et auto entreprise

Il y a une différence fondamentale entre le régime d’auto-entrepreneur et le portage salarial, celui du statut de salarié ou de travailleur indépendant…

Quelle est la différence entre le statut d’entrepreneur autonome et le portage salarial ?

Dans le portage salarial, le professionnel a le statut d’employé . Légalement, ses clients traitent avec la société de portage. Et la compagnie de transport lui paie un salaire. Il s’agit donc d’une organisation tripartite entre les indépendants, la structure porteuse et les clients finaux de l’entrepreneur.

Pour sa part, l’auto-entrepreneur (ou micro-entrepreneur depuis le 1/01/2016*)est un véritable entrepreneur individuel inscrit au RNE (Registre national des entreprises), totalement indépendant. Il a un numéro SIRET, il facture directement ses clients. Il lui verse même ses cotisations sociales au régime social des travailleurs indépendants.

A lire également : Services aux entreprises : état des lieux

Auto-business s’avère être un bon tremplin pour tout nouvel entrepreneur. Mais une fois votre entreprise démarrée, il est parfois plus rentable de passer à un autre statut (EIRL, SARL, SAS…). Pour le savoir, ECL Direct vous propose de faire le test avec son simulateur auto-entrepreneur.

Comment choisir entre le statut d’entrepreneur autonome et le portage salarial ?

Un certain nombre de critères doivent être pris en compte. D’une part, les frais de gestion imposés par les sociétés de portage réduisent le « disponible » après impôt. Ceci est beaucoup plus important lors du choix de l’indépendance totale offerte par le régime d’auto-entrepreneur . Mais il est vrai, étant totalement indépendant, vous pouvez également vous sentir isolé et certains préféreront la portée du statut usé, seulement pour ne pas se sentir trop laissé à eux-mêmes.

A lire en complément : Gagner du temps sur la facturation

Tout est une question de préférences et ce ne sont pas les seuls aspects à prendre en compte, bien sûr. Quelle couverture sociale souhaitez-vous ? Comment allez-vous sentir à propos de l’exercice « seul » ? Quelques éléments supplémentaires à choisir entre le portage salarial et le statut d’entrepreneur autonome.

Si vous hésitez à sortir du régime des micro-entrepreneurs (ou auto-entrepreneurs), envisagez de comparer les différences de rémunération qui découleront de votre choix. Par rapport au statut de travailleur indépendant (NWR), la rémunération par l’intermédiaire d’un transporteur sera beaucoup moins attrayante. Voir sur ce point, portage salarial ou statut indépendant (TNS), que choisir ?

* Depuis le 1er janvier 2016, le statut d’auto-entrepreneur est renommé en micro-entrepreneur, sans modification du statut. Le régime auto-entrepreneur ou micro-entrepreneur évolue régulièrement. Faites le point sur les ongoingreforms.

Le portage salarial : une solution sécurisante pour les travailleurs indépendants

Les auto-entrepreneurs augmentent chaque année. De plus en plus de personnes optent pour ce choix de vie et de travail, qui comprend bien des avantages, avec notamment la gestion de ses horaires, de son travail, de ses missions. Mais il s’agit également d’un choix risqué. Il faut gérer absolument tout, tout seul, en plus de travailler avec un manque de sécurité certain. C’est pour cette raison que le portage salarial pourrait s’imposer comme la solution idéale pour les indépendants qui ne veulent pas perdre leurs avantages. Alors pourquoi choisir le portage salarial ? Les indépendants qui choisissent le portage salarial bénéficient du statut de salarié, et des avantages qui vont avec tels que la cotisation pour la retraite au régime général des salariés, le droit à la formation via le Compte Personnel de Formation, la couverture sociale en cas de chômage ou de maladie… Ou comment avoir les avantages des travailleurs indépendants, et les avantages des travailleurs salariés.

Comment fonctionne alors le portage salarial. C’est très simple. En échange de frais de gestion (généralement à hauteur de 10%) prélevés sur votre chiffre d’affaires HT, la société de portage avec laquelle vous êtes en lien transforme tout simplement vos honoraires en salaire. Vous êtes accompagné d’un conseiller qui est chargé de vous guider au mieux pour vous aider à choisir vos missions ou à valoriser votre offre. C’est un excellent moyen de marier la souplesse de l’indépendant à la sécurité du salarié. Et quand on parle de sécurité, on parle de salaire. Avec le portage salarial, vous êtes assuré de toucher votre salaire, même si votre client est en défaut de paiement. En outre, il est important de savoir que vous pouvez cumuler le portage salarial avec une autre activité. Vous pouvez donc être à la fois salarié porté et étudiant, micro-entrepreneur ou même avoir un autre emploi.

Le portage salarial vous évite de vous enfermer dans un mode qui ne vous convient pas. Vous serez encore libre de gérer vos missions et vos horaires. En d’autres termes, vous gérez seul votre travail. Mais cela peut néanmoins vous changer la vie dans le sens où vous vous sentirez plus en sécurité, et protégé en cas de problèmes (de santé ou autre). Renseignez-vous donc, et réfléchissez-y, le portage salarial peut être la solution pour vous, celle qui ne changera pas votre quotidien mais qui, au contraire, l’améliorera.

ARTICLES LIÉS