Comment se faire former dans le domaine de la sûreté aérienne et aéroportuaire ?

Comment se faire former dans le domaine de la sûreté aérienne et aéroportuaire

Les métiers dans le milieu de l’aéroportuaire sont nombreux et passionnants. En effet, vous avez la possibilité d’y faire carrière en étant agent de sûreté, responsable du contrôle des équipages, du personnel, des passagers et du fret.

Des formations spécialisées s’avèrent obligatoires si vous comptez exercer ce métier, poste pour lequel des capacités spécifiques telles que la vigilance ainsi que la concentration sont nécessaires. Voici comment s’y prendre afin de se faire former dans ce milieu.

Lire également : Les différentes prises en charge des formations professionnelles

Les formations requises

Il est important de préciser que si vous désirez suivre une formation d’agent de sureté aéroport, vous devez impérativement avoir un casier judiciaire vierge. En d’autres termes, les employeurs s’intéresseront de près au comportement et à la moralité des candidats. Les durées de formation dépendent grandement du type d’apprentissage. Mais au final, le but reste le même : garantir la sûreté du transport aérien.

Les formateurs proposent des formations périodiques. Vous êtes aussi en mesure de suivre les formations des contributeurs à la sûreté. S’agissant des Certificats de Qualification Professionnelle d’Agent de Sûreté Aéroportuaire (CQP ASA), ils seront remis à la fin de la période d’apprentissage.

A découvrir également : Comment réussir un défilé de collection ?

Accès formations agent de sûreté : aptitudes requises

La profession d’agent aéroportuaire nécessite tout d’abord une condition physique irréprochable. En pratique, l’agent se retrouvera dans des situations où il sera obligé de garder une station debout sur une longue période.

Il faut aussi qu’il sache faire preuve d’une grande prudence tout en maintenant un excellent niveau de concentration. Ce travail nécessite également un bon niveau de français ainsi qu’une connaissance de la langue de Shakespeare. Pour ce faire, pas mal de plateformes disposent d’offres de formation aéroportuaire.

se faire former dans le domaine de la sûreté aérienne et aéroportuaire

Les missions d’un agent de sureté aéroportuaire

Rappelons que les agents de sûreté aéroportuaire exercent en horaires décalés, suivant les départs et les arrivés. En ce sens, le permis B de même qu’un véhicule ne seront pas superflus.

Concernant les tâches, l’agent de sûreté est surtout responsable de l’accueil des passagers, des membres d’équipages et du personnel de l’aéroport. Sa mission proprement dite consiste à vérifier les documents, passer les bagages sur le tapis puis les visionner via des rayons-X. Si nécessaire, l’agent se doit d’entreprendre des palpations de sécurité, voire fouiller les bagages.

Postuler comme agent de sûreté aéroportuaire

Une fois avoir suivi les formations et obtenu le CQP ASA, le futur agent doit entrer en possession de sa carte professionnelle et d’un double agrément fourni par le Procureur ainsi que le Préfet. Le candidat doit être d’origine française ou bien être un ressortissant de l’Union européenne.

Le permis de conduire est aussi un élément pris en compte, tout comme les connaissances et la maîtrise de l’anglais. Par ailleurs, toutes les formations qu’a suivies l’agent le rendent apte à gérer tous types de situations.

Les formations incluent en réalité différents modules relatifs à la sécurité au travail, à la sécurité privée et ayant trait à la gestion d’éventuels risques et des situations conflictuelles. À côté des séances théoriques, des cours pratiques sont également dispensés. Ce qui vous permettra d’exercer le métier dans les meilleures conditions.

ARTICLES LIÉS