Comment évaluer une formation en entreprise ?

Il est devenu courant pour une entreprise de proposer des formations à ses collaborateurs. Mais il faut se l’avouer : une formation, c’est du temps et de l’argent. Il est donc légitime d’évaluer cette formation. Mais comment faire cette évaluation ? En effet, pour évaluer une formation, il y a un certain nombre d’étapes à suivre suivant la chronologie de la formation : avant la formation, pendant la formation et après la formation. Cet article vous propose de découvrir ces étapes.

Etape 1 : Les évaluations à faire avant la formation

Vous devez déjà savoir qu’évaluer une formation en entreprise est obligatoire du point de vue légal. En effet, cette obligation légale a pour objectif de justifier le travail des formateurs. En effet, mettre en place un processus de formation peut être coûteux d’où le besoin de faire des évaluations bien avant le début de la formation.

A lire en complément : Gérer les ressources humaines avec un prestataire

·         Pourquoi évaluer une formation en entreprise ?

La première réponse à cette question est que l’évaluation d’une formation est obligatoire. Il est de la responsabilité de l’entreprise d’organiser efficacement cette évaluation. Mais ce n’est pas l’unique raison d’être de cette évaluation. En pratique, elle permet de mesurer concrètement les impacts de la formation sur les aptitudes des collaborateurs.

·         Quels sont les besoins en formation de l’entreprise ?

Chaque entreprise a des besoins en formation différents en fonction de ses collaborateurs. Grâce à des entretiens annuels, vous pourrez déterminer en amont les besoins spécifiques à votre entreprise. Vous pouvez aussi mettre en place des questionnaires ou des réunions à partir desquels vous pourrez anticiper le type de formation, les objectifs à atteindre et les collaborateurs concernés.

Lire également : Peaufinez vos stratégies grâce à des sondages personnalisés !

·         Quels sont les prérequis pour la formation ?

Une fois que vous avez défini les collaborateurs et la formation à laquelle ils auront accès, c’est au formateur d’entrer en jeu. Il va mener une étude sur les compétences des futurs apprenants à partir d’un entretien préalable ou d’un test de positionnement.

Etape 2 : Les évaluations à faire pendant la formation

Maintenant que vous disposez de toutes les informations nécessaires pour entamer la formation, il y a aussi des évaluations à faire en cours de formation. Dès le premier jour de la formation jusqu’au dernier jour, le formateur met en place des outils pour mesurer l’utilité de la formation et valider les acquis des apprenants à chaud.

·         Quelles sont les attentes des apprenants ?

Dès le premier jour de formation, le formateur doit évaluer les attentes des apprenants vis-à-vis de la formation. Il peut organiser un petit tour de table au niveau de chaque collaborateur pour demander ce qu’ils attendent en termes de contenu recherché, d’acquisition de compétences

·         Quels sont les acquis des apprenants ?

Tout au long de la formation, le formateur va valider les acquis des apprenants grâce à des exercices, des jeux de mise en situation, des tests, etc. Et à la fin de la formation, les apprenants vont obtenir leur attestation de formation qui certifie l’atteinte des objectifs fixés et des compétences acquises.

Etape 3 : Les évaluations à faire après la formation

Après la formation, il est nécessaire de procéder à une évaluation globale de cette dernière. Cette évaluation se fait en général en deux temps : une première évaluation à chaud dans les deux semaines qui suit la fin de la formation aux maximum et une seconde évaluation quelques mois après la formation.

·         La formation a-t-elle répondu aux attentes de tous les acteurs ?

Pour évaluer une formation en entreprise de manière optimale, il est primordial de savoir si la formation a répondu aux attentes de tous les acteurs à savoir les apprenants, le responsable hiérarchique de l’apprenant.

En ce qui concerne le contenu, l’organisation et la méthode du formateur, les apprenants peuvent émettre un retour d’expérience de manière orale ou sur un questionnaire de satisfaction ou d’auto-évaluation avant/après la formation.

·         Quels sont les impacts de la formation en situation de travail ?

En général 3 à 6 mois après la formation, l’entreprise va évaluer ses impacts dans le travail du collaborateur. Cette procédure est connue sous le nom « d’évaluation de transfert » ou évaluation à froid. Elle permet de mesurer la valeur ajoutée pour le collaborateur ainsi que le retour sur investissement pour l’entreprise. Cette évaluation se fait à partir d’une grille d’analyse d’évolution du comportement, analyse d’évolution des indicateurs de performance, etc.

ARTICLES LIÉS