Quelles sont les obligations d’une entreprise envers ses salariés ?

réunion

Tout salarié doit respecter un certain protocole et certaines règles dans le cadre de son travail, mais son entreprise doit également se soumettre à plusieurs obligations envers ses employés. Cette mise en place de droits et de devoirs permet de cadrer le monde du travail et d’assurer le bon fonctionnement de toutes les sociétés. Voyons dans notre article du jour quelques obligations qu’ont les entreprises envers leurs salariés. Bonne lecture !

L’entreprise doit prévenir sur les risques professionnels

Toutes les entreprises employant du personnel sous contrat sont tenues de respecter les dispositions de la loi sur la prévention des risques professionnels. En résumé, cette loi établit que toutes les entreprises employant des travailleurs doivent évaluer les risques de leur activité, de définir un plan de risque, d’informer et de former leurs travailleurs sur la base de ces risques et de surveiller leur santé et leur aptitude à exercer leur activité. Cette transparence et cette honnêteté permettent aux travailleurs d’avoir une vision d’ensemble sur ce qui les attend et d’être préparé aux potentiels risques qui pourraient survenir et altérer leur travail. Pour se conformer à cette obligation, il est recommandé de faire appel à un service externe de prévention des risques et de surveillance de la santé.

A lire en complément : Qui signe les statuts mis à jour ?

L’entreprise doit être transparente quant aux salaires versés

À partir du 14 avril 2021, toutes les entreprises (indépendamment de leur taille ou de leur chiffre d’affaires) doivent avoir et tenir à la disposition de leurs salariés un registre des salaires où peuvent être consultées les informations statistiques propres à l’entreprise sur les rémunérations du personnel (y compris celles des dirigeants). C’est une manière d’agir de manière transparente avec ses employés, pour que chacun constate que son travail est rémunéré équitablement, sans différence salariale. Nous pensons notamment aux écarts de salaires entre les hommes et les femmes qui peuvent être un problème au sein de certaines entreprises. La mise en place de ce registre est un bon moyen d’instaurer de véritables liens de confiance avec ses employés.

L’entreprise doit respecter les droits humains au travail

Les droits humains au travail sont des droits élémentaires qui régissent la vie des entreprises. Cet ensemble de normes et de principes garantissant la dignité et les droits fondamentaux des travailleurs est basé sur plusieurs piliers, prenant notamment en compte l’aspect syndical et éthique. Parmi ces droits, nous retrouvons notamment la liberté d’association, l’interdiction du travail forcé, l’égalité des chances quels que soient le sexe, l’origine, le statut social ou encore l’interdiction de la discrimination. Si vous rencontrez une situation délicate où vos droits humains ne sont pas respectés au travail, n’hésitez pas à faire appel à un avocat spécialisé dans les droits de l’homme.

A lire en complément : Comment établir un contrat à durée indéterminée ?

L’entreprise doit protéger la sécurité de ses employés

Conformément aux dispositions de l’article 14 de la loi 31/1995, du 8 novembre, sur la prévention des risques professionnels, le harcèlement sexuel et le harcèlement fondé sur le sexe sont des risques professionnels, de nature psychosociale, qui peuvent affecter la santé et la sécurité de ceux qui les subissent. En ce sens, les entreprises sont tenues d’adopter toutes les mesures nécessaires pour protéger la santé et la sécurité des travailleurs sur le lieu de travail. Il est nécessaire pour les entreprises d’élaborer un protocole sur le harcèlement, qui peut être réalisé en interne mais qui peut également être délégué à une entreprise fournissant des services de prévention des risques professionnels.

——————-

Vous en savez désormais plus sur les obligations d’une entreprise envers ses salariés.

ARTICLES LIÉS