Le métier d’un expert chauffagiste : ce qu’il faut savoir

Le chauffagiste est connu en tant qu’artisan spécialiste des systèmes de chauffage et de ventilation. C’est le professionnel indispensable pour l’installation et la réparation de ces appareils. Néanmoins, son métier ne s’arrête pas à ce niveau. Ce métier reprend plusieurs domaines du bâtiment. Découvrez le métier d’un expert chauffagiste dans cet article.

Les missions d’un chauffagiste

Le chauffagiste peut intervenir dans tous types de bâtiment (maison individuelle, local professionnel, immeuble, etc.). Ses missions sont diversifiées.

A lire également : Qu’est-ce qu’un levier achat ?

Dans un premier temps, il s’occupe de l’installation d’un nouveau système de chauffage ou d’un système de ventilation. Il assure la mise en service de tous ces appareils. Pour cela, il peut orienter ses clients dans le choix de l’appareil le plus adapté à leurs besoins. En effet, son expérience lui permet de définir le meilleur chauffage en se référant à tous les critères de choix. Il ne va pas uniquement se centrer sur les besoins en chauffage. Il évaluera aussi la consommation d’énergie de chaque solution.

Il s’occupe également de la rénovation de système de chauffage ou de climatisation au cas où celui sur place est en fin de vie ou que le coût de la réparation peut être très élevé. Un chauffagiste assure le raccordement de chaque équipement au réseau ainsi que la conformité des installations existantes.

Lire également : L'avantage du portage salarial pour votre business

Si la panne est encore réparable, ce professionnel est la plus qualifiée pour faire les réparations. D’ailleurs, cette panne peut provenir de la canalisation, mais le chauffage est aussi en mesure d’intervenir à ce niveau.

Les formations pour devenir chauffagiste

Être chauffagiste est un métier qui ne s’improvise pas. Pour devenir ou vous reconvertir en un professionnel qualifié, il faut suivre une formation particulière. Dans ce cadre, vous avez le choix entre un BTS spécialisé, une formation chauffagiste juste après le bac et suivre une formation spécialisante en CAP.

  • Le CAP : pour le CAP, après le troisième, vous pouvez suivre une formation CAP en froid et climatisation ou un CAP monteur en installation thermique et/ou acoustique.
  • Formation après bac : les choix commencent à être variés : technicien du froid et du conditionnement d’air, génie climatique, génie énergétique, systèmes énergétiques et climatiques.
  • Formation BTS : à ce niveau, la formation est plus spécialisée. Vous pouvez alors choisir le domaine du génie frigorifique, le génie climatique ainsi que le génie sanitaire et thermique.

Les qualités et compétences exigées

Le métier de chauffagiste peut être exercé tant par une femme que par un homme. Dans tous les cas, il exige de bonnes conditions physiques. En effet, le métier a besoin de mobilité. Il demande également de la passion pour le travail manuel. Un chauffagiste doit être méticuleux et méthodique, car une erreur peut coûter très cher. Il doit avoir une bonne capacité communicationnelle puisqu’il sera toujours en relation avec ses clients. Pareillement, il doit aussi savoir travailler en équipe, car il peut être amené à travailler avec d’autres artisans, comme le cas d’une installation sur un nouveau chantier par exemple.

Pour ce qui est des compétences, il doit avoir une compétence aiguisée des normes environnementales et de sécurité. Il doit être en mesure de lire les plans de montage sans difficulté, et manier tous les outils indispensables aux installations ou réparation. Il doit maîtriser toutes les techniques de mise en place et de raccordement de chaque équipement. Sans oublier le fait qu’il doit connaître toutes les formes d’énergies disponibles.

Salaire d’un chauffagiste

Le salaire brut minimum d’un chauffagiste est d’environ 1 500 €. Cela concerne principalement les débutants. Néanmoins, tout dépend de son portefeuille client et de plusieurs critères. En effet, le salaire d’un chauffagiste peut varier en fonction de son expérience, en premier lieu. Il sera aussi évalué en fonction de ses qualifications qui vont définir aussi son statut s’il travaille en entreprise. Bien sûr, ce dernier point sur le fait de travailler en entreprise ou en indépendant détermine aussi son gain mensuel.

Si le chauffagiste travaille en entreprise, son salaire va aussi dépendre de la réputation de cette dernière et de l’entreprise en elle-même. Idem pour la zone géographique de l’entreprise ou de l’artisan.

Promouvoir son métier en tant que chauffagiste

Pour se démarquer dans le milieu, un chauffagiste doit faire comme toute entreprise : penser à la présence en ligne et optimiser sa visibilité. Pour cela, il peut recourir à la création de site ou à la présence sur les réseaux sociaux. Il peut aussi combiner les deux pour de meilleurs résultats. Il faut mettre en avant le métier, les expériences, les avis clients et les références. Il importe aussi d’être réactif face à la demande des clients.

Sinon, intégrer une plateforme de mise en relation entre clients et artisans serait aussi une excellente option pour développer rapidement son portefeuille client.

ARTICLES LIÉS