Le leasing, une solution de financement intéressante pour les entreprises

Depuis quelques années, la popularité du leasing de matériels professionnels est en constante progression auprès des entreprises. Qu’il s’agisse d’une location longue durée, d’un crédit-bail ou d’une location avec option d’achat, les entreprises de tous secteurs d’activité sont attirées par ces solutions de financement. Si beaucoup préfèrent désormais verser un loyer mensuel plutôt qu’investir dans l’achat des équipements, c’est à cause des nombreux avantages permis par cette solution : gestion simplifiée du parc matériel, flexibilité financière accrue ou encore accès à des matériels de haute technologie.

Le leasing, une alternative intéressante au crédit classique

Pour une entreprise, l’achat et la location peuvent prétendre à faire appel à différentes solutions de financement. Depuis quelques années, le leasing se présente comme une solution pérenne au prêt classique. En effet, cette alternative permet de renouveler de temps en temps les équipements professionnels. La flexibilité financière est au rendez-vous, étant donné que l’entreprise n’a pas besoin de puiser dans ses fonds propres ni impacter sur sa capacité d’emprunt. Les sociétés de leasing sont alors légion et sont même présent en ligne comme https://www.onliz.fr/blog.

Lire également : Comment choisir un toner pour imprimante ?

Pour illustrer ces avantages, prenons un exemple d’une entreprise qui loue un parc ordinateur. Cette entreprise disposera alors de matériels de dernier cri sans pourtant mobiliser un capital important. Choix stratégique, il optimise l’efficacité opérationnelle mais aussi impacte la performance financière globale de l’entreprise.

Le leasing, une solution de financement ouverte à tous les professionnels

Le leasing de matériels s’adresse à tous les professionnels, tous secteurs d’activité et tailles confondus. Les avantages du leasing s’appliquent aussi bien à une start-up qu’à une grande entreprise. Quant aux secteurs d’activité, les offres de leasing permettre de couvrir les besoins de tous professionnels, allant de l’entreprise de construction ayant des besoins en matériel lourd, en passant par le cabinet d’avocat, jusqu’au restaurant qui souhaite moderniser son accueil ou renouveler sa cuisine. Pour son bon fonctionnement, le leasing repose sur une relation tripartite :

A voir aussi : Topographie : comment utiliser efficacement le logiciel Covadis ?

  • le client utilisateur de l’équipement. Il peut aussi être désigné par l’appellation « crédit-preneur » ;
  • le fabricant ou le revendeur de l’équipement ;
  • l’établissement financier ou la société de leasing, qui assure le financement.

Dans les détails, le client bénéficie de l’utilisation de l’équipement ainsi que les services associés comme la maintenance ou la mise à jour. Quant à la société de leasing, elle se charge de prélever les loyers au client, selon les termes du contrat de financement signé. Grâce au leasing, une entreprise peut prétendre à une flexibilité et une adaptabilité financière pour rester compétitive sur son marché de positionnement.

Le leasing, un avantage fiscal à considérer avec attention

Si le leasing connait une telle popularité, c’est grâce aux bénéfices fiscaux qu’il permet. En effet, pour l’entreprise, les loyers versés pour honorer la location sont comptabilisés dans la catégorie « charges ». Conséquence, les loyers sont déductibles en totalité du résultat. Cette disposition offre alors une occasion inestimable pour réduire l’impact fiscal sur le bilan comptable de la société.

Les bénéfices fiscaux ne s’arrêtent pas là ! En tant que client, l’entreprise peut ajouter la rémunération de sa société de leasing aux sommes déductibles. Une telle démarche optimise davantage les avantages fiscaux. Enfin, la durée du contrat est généralement modulable pour s’aligner à l’utilisation de l’équipement. Cela offre encore une fois une grande flexibilité au client.

Le leasing, une possibilité d’ajustement de la durée du contrat

La location d’équipements doit toujours se faire par contrat. Les termes de ce contrat, concernant al durée de la location, peuvent se négocier afin de l’aligner sur les besoins de l’entreprise. Cela est particulièrement intéressant lorsque l’entreprise n’a besoin du matériel que sur une durée plus courte. Une telle souplesse permet au leasing de s’adapter à toutes les activités et besoins opérationnels de l’entreprise.

Le leasing et ses services annexes

Le contrat de leasing ne se limite pas à la location de matériels et équipements physiques. Généralement, les fournisseurs incluent dans le contrat des services d’assistance technique et de maintenance. Cet accompagnement se traduit par le déploiement d’un support technique rapide et efficace en cas de problème avec le matériel loué. L’entreprise n’a plus besoin de payer des coûts supplémentaires en réparation ou en maintenance. Ils sont généralement pris en charge par le fournisseur.

ARTICLES LIÉS