Qu’est-ce qu’un levier achat ?

Un levier achat renvoie à un moyen ou une pratique qui permet à l’acheteur d’améliorer les prix d’achat lors d’une vente. En matière d’achat public, il existe plusieurs types leviers qui facilitent une meilleure stratégie d’achat. Dans cet article, nous étudierons les leviers achats les plus judicieux pouvant augmenter votre productivité.

Levier 1 : la standardisation

Très utilisée dans le domaine des achats, la standardisation fait partie des leviers achats de base à connaitre impérativement. Généralement, elle prend deux formes. Soit vous vous focalisez sur les offres standards du marché ou soit vous acquériez un seul produit pour en faire votre standard.

Lire également : Restauration-hôtellerie : quels sont les métiers qui recrutent le plus ?

Achat des standards du marché

Il n’est pas rare de remarquer que le prescripteur choisisse le composant destiné à remplir la fonction demandée par le client. Face à de telles situations, il vous revient en tant que client de vous assurer que ledit composant équivaut aux produits habituellement vendus par votre fournisseur. Dans le cas où le composant ne correspondrait pas, vous devez augmenter les risques. Cela se manifeste par :

  • Des délais plus longs ;
  • Des prix en hausse ;
  • Un arrêt brutal de la fabrication.

Standardiser les composants

Acheter un seul produit est une meilleure piste pour maitriser les achats. Mais cela requiert de la vigilance. Aujourd’hui, les créations d’articles sont acceptées par tous les systèmes ERP sur le marché. Toutefois, il vous sera difficile de supprimer des composants de la base de données.

A lire aussi : Conventions professionnelles : 3 supports à proposer à vos clients

 Levier 2 : la massification

La massification est une stratégie d’achat dont le but est de réduire les prix par deux mécanismes :

  • Une dilution des frais fixes : lorsqu’une somme fixe divisée par un nombre plus grand, cette somme tend à diminuer (d’après une arithmétique enfantine) ;
  • Une courbe d’expérience : il est accepté que le prix unitaire de fabrication d’un composant soit réduit corrélativement au nombre de pièces produites en industrie.

Levier 3 : la mise en concurrence

La mise en concurrence est un levier de base qui permet d’une part de se mettre en conformité avec le droit et d’autre part d’obtenir des prix plus bas. Grâce à ce levier, l’acheteur devient un arbitre de la concurrence. Pour utiliser ce levier, vous devez au préalable vous poser deux questions.

La première question est de savoir si votre entreprise est en mesure d’animer un climat de concurrence. Si oui, vous devez penser à comment entretenir le climat de concurrence.

Levier 4 : la connaissance des coûts

Connaitre les prix d’achat de votre fournisseur est un moyen de diminution des coûts. Toutefois, il n’est pas évident que le fournisseur vous donne toutes les informations nécessaires pour décomposer les coûts du produit acheté. Si vous arrivez à obtenir une bonne connaissance de la décomposition des coûts, il vous sera beaucoup plus facile d’organiser l’analyse de la valeur et mettre en place des plans de réduction des coûts.

Par ailleurs, il est recommandé d’être toujours en contact avec votre contrôleur de gestion. Il maitrise mieux la décomposition des coûts et sera en mesure de vous aider à avoir une meilleure compréhension de la structure de coûts de votre fournisseur.

Levier 5 : l’amélioration continue

Ce levier d’achat est une approche qui a vu le jour au Japon et signifie : « tout processus peut constamment être amélioré ». En tant que client, il vous revient de conserver cette approche et de la contractualiser avec vos fournisseurs. Toutefois, vous devez impérativement respecter le principe du consensualisme.

Levier 6 : le mode collaboratif

En dehors de la mise en concurrence pour améliorer les performances économiques, il est tout à fait possible d’accroitre la valeur apportée par vos fournisseurs en vous servant des méthodes de travail collaboratif. Le mode collaboratif consiste à :

  • finaliser des alliances stratégiques ;
  • prendre ensemble les risques d’attaquer de nouveaux marchés ;
  • faire de l’innovation ensemble.

Ces méthodes constituent des moyens pour vous de créer de nouvelles valeurs économiques.

ARTICLES LIÉS