Quelle démarche suivre pour assurer son entreprise ?

Quelle démarche suivre pour assurer son entreprise

Dans le processus de création d’entreprise, la souscription à des assurances doit être un réflexe, même si elles ne sont pas toutes obligatoires. Ces assurances mettent l’entreprise à l’abri des risques et dommages auxquels elle pourrait être exposée. Quelle est donc la procédure à suivre pour assurer son entreprise?

Est-il obligatoire d’assurer son entreprise ?

Jusqu’à présent, la loi n’a prévu aucune liste exhaustive des assurances obligatoires. L’assurance de son entreprise n’est donc pas une obligation en soi. Toutefois, il existe certaines assurances auxquelles la loi oblige l’entreprise à souscrire. Ces assurances peuvent être prescrites par la loi (comme pour la responsabilité décennale), par les textes régissant l’activité de l’entreprise ou encore par des dispositions contractuelles au nombre desquelles on peut évoquer le contrat de bail commercial.

A découvrir également : C'est quoi un établissement ?

D’une façon générale, de nombreuses assurances ne sont pas obligatoires. Mais, il revient aux dirigeants de l’entreprise d’avoir le bon sens de souscrire à une assurance entreprise pour garantir la survie de l’entreprise contre les différents risques auxquels elle pourrait être exposée.

Par exemple, lorsqu’une entreprise exerce une activité économique, elle est exposée à de nombreux dommages ou pertes qui peuvent lui revenir assez chers. Il convient alors d’assurer son entreprise même si la loi n’en fait pas obligation.

A lire également : Où se trouve son siège ?

En tant que dirigeant d’entreprise, vous devez bien réfléchir aux risques potentiels auxquels est exposée votre entreprise. Aussi, faut-il faire la distinction entre les risques que l’entreprise peut prendre à sa charge et ceux pour lesquels il est nécessaire de souscrire à une garantie.

La procédure à suivre pour assurer son entreprise

De nos jours, il existe plusieurs moyens pour procéder à l’assurance de son entreprise. Le moyen le plus vieux consiste bien évidemment à contacter directement les assurances. Mais aujourd’hui, les options de recours à un courtier et la souscription à des assurances en ligne sont de plus en plus récurrentes.

Se rendre directement dans une agence d’assurance

Il s’agit du moyen le plus traditionnel pour souscrire à une assurance pour son entreprise : prendre directement rendez-vous physique dans une agence d’assurance. Pour cela, le chef d’entreprise se doit de contacter plusieurs agences proposant des agences qui proposent des offres correspondant aux besoins de son entreprise.

Quelle démarche suivre pour assurer son entreprise

En allant à ces rendez-vous, le chef d’entreprise est écouté, conseillé et peut faire part à son interlocuteur des réels besoins de son entreprise.

Par ailleurs, le chef d’entreprise doit enchaîner les rendez-vous avec plusieurs agences jusqu’à ce qu’il trouve celle qui propose l’offre la plus intéressante pour son entreprise. Chaque contrat et documentation fournie par chacune des agences doit faire l’objet d’une analyse minutieuse.

Cependant, le chef d’entreprise peut avoir du mal à conduire les négociations s’il ne s’y connait pas vraiment dans le monde des assurances.

Recourir aux services d’un courtier

Pour assurer son entreprise, le recours aux services d’un courtier est une option très avantageuse et qui est de plus en plus utilisée de nos jours. Le courtier est défini comme un professionnel du secteur des assurances qui sert de passerelle entre l’assuré et l’assureur. Sa principale mission est de négocier les termes du contrat d’assurances à la place du chef d’entreprise. Il s’agit alors d’un énorme gain de temps pour ce dernier qui peut se concentrer sur les activités de son entreprise.

Il faut préciser que le courtier est un professionnel indépendant. Il ne travaille pour aucune compagnie d’assurance et n’agit que dans l’intérêt de ses clients. Par ailleurs, ce métier est régi par le code des assurances et encadré par le droit.

Recourir à un courtier procure de nombreux avantages. Un de ces avantages est que l’entreprise obtient un bon contrat d’assurance entreprise qui répond de façon objective à ses besoins. En dehors du gain de temps et d’argent que représente ce professionnel des assurances, le courtier assure un suivi du contrat tout au long de sa durée et vérifie que toutes les clauses en soient respectées.

Opter pour les assurances en ligne

Avec l’explosion d’internet, tous les secteurs sont désormais informatisés et dématérialisés. Les assurances n’en font pas exception avec notamment les nombreuses offres de prestations d’assurance en ligne. En à peine quelques clics, le chef d’entreprise peut souscrire à une assurance pour son entreprise. En plus, il existe des multitudes d’offres en ligne. Le chef d’entreprise peut donc les comparer sans avoir à se rendre dans des agences (perte de temps et d’argent).

Aussi, avec les options en ligne, la gestion du contrat d’assurance devient plus simple et l’entreprise bénéficie des prestations en temps réel. Il existe même des plateformes qui proposent des comparaisons entre les offres d’assurance afin d’en ressortir celle qui correspond le mieux à votre entreprise.

ARTICLES LIÉS