Pourquoi et comment une organisation Doit-elle étudier son marche avant de proposer une nouvelle offre ?

La méthode d’analyse PESTEL est un modèle d’affaires. Il cartographie un certain nombre de facteurs importants au niveau macro et peut donc être utilisé pour comprendre le développement du marché et le positionnement d’une entreprise.

L’ analyse PESTEL est un outil d’analyse externe et d’analyse des forces et des faiblesses (comme la matrice SWOT).

A découvrir également : Comment faire pour apparaître sur Google ?

C’ est un outil utile pour les professionnels et les étudiants qui effectuent des travaux de recherche.

L’ article présente la méthode d’analyse PESTEL dans son étendue : de sa définition à sa méthodologie en passant par de nombreux exemples.

A lire en complément : Comment réaliser une étude de marché en marketing ?

Qu’ est-ce que l’analyse Pestel ?

L’ analyse PESTEL établit et analyse les facteurs macroéconomiques qui peuvent influencer l’environnement d’une entreprise.

Cette méthode analytique est utile pour diagnostiquer une activité, une stratégie commerciale ou une stratégie d’entreprise particulière.

L’ analyse PESTEL met en évidence les opportunités et menaces pour l’environnement d’une entreprise. Il fait donc partie de la matrice SWOT et peut être utilisé pour compléter les informations qu’elle fournit.

« La méthode PESTEL est un outil intégral visant à préciser l’analyse de l’environnement en le découpant en domaines importants. Pour l’analyste, l’objectif est d’identifier les influences environnementales clés, c’est-à-dire les facteurs qui peuvent affecter l’environnement de manière durable. La méthode PESTEL consiste simplement à rassembler une masse d’informations afin d’identifier et de hiérarchiser les éléments importants de l’environnement. » (Brahmi et Khelil, 2014)

exemple L’ analyse PESTEL peut être utile pour étudier :

  • les forces et les faiblesses de la société Uber Eats ;
  • les perspectives d’avenir d’une société de scooters électriques à Paris ;
  • Marcel : la société VTC voitures électriques.

Composantes de l’analyse PESTEL

Par le biais 6 catégories d’influences, qui forme l’acronyme « PESTEL », le modèle vous permet d’avoir une vision large d’un environnement économique.

  • P pour la politique
  • E pour l’économie
  • S pour socioculturel
  • T pour la technologie
  • E pour l’écologie
  • L pour juridique

Importance des facteurs pour l’analyse PESTEL

Tous ces facteurs ne sont pas aussi importants dans les entreprises ou les organisations. Selon l’industrie et les produits/services offerts par l’entreprise, certains facteurs reçoivent plus ou moins d’attention.

Par exemple, les autorités fiscales ne s’occuperont pas de facteurs technologiques, mais de facteurs politiques et sociaux. Une entreprise qui produit des voitures, cependant, accordera plus d’attention aux facteurs technologiques

Pourquoi utiliser l’analyse PESTEL ?

L’ analyse PESTEL est utilisée pour établir et analyser les facteurs facteurs macroéconomiques qui peuvent influencer l’environnement d’une entreprise.

L’ analyse PESTEL peut également être utilisée pour identifier les tendances structurelles contemporaines et futures.

L’ analyse de tous ces facteurs et tendances peut vous aider à évaluer les différents scénarios de changement d’environnement d’entreprise. Avec cette analyse, la stratégie de développement et d’évolution d’une entreprise donnée peut être mieux adaptée.

Utilisation de l’analyse PESTEL dans le travail des étudiants

Bien que l’analyse PESTEL soit utile aux professionnels du monde des affaires, elle est également pertinente pour la réalisation d’emplois étudiants.

Dans le cadre d’une thèse ou d’une thèse, l’analyse PESTEL peut aider l’étudiant chercheur à recueillir des informations pertinentes pour analyser une entreprise, une stratégie d’entreprise ou les perspectives futures d’un projet ou d’une marque, par exemple.

Les 6 composantes de l’analyse PESTEL

Les 6 composantes du L’analyse PESTEL est des facteurs qui peuvent influer sur l’activité économique d’une entreprise. Les analyser signifie prévoir les opportunités et les menaces potentielles qu’une entreprise peut rencontrer.

1. L’environnement politique

Les facteurs politiques montrent à quel point le gouvernement influence l’économie dans l’analyse PESTEL. Le gouvernement peut avoir une influence significative sur la santé, l’éducation et l’infrastructure d’un pays.

Lorsque vous effectuez une analyse PESTEL, il est donc important de vous poser plusieurs questions pour anticiper certaines décisions qui pourraient avoir une incidence sur les activités d’une entreprise.

  • Devrait-il y avoir un changement de droit lié à mon entreprise ou au secteur de mon entreprise ?
  • Les subventions gouvernementales augmenteront-elles ou diminueront ?
  • Peut-on créer de nouvelles subventions ?
  • Y a-t-il des obstacles qui peuvent ralentir mon activité ? (redevances, impôts)
  • Pourrait-il apparaître de nouveaux facteurs politiciens bénéfiques à l’avenir ? (nouveaux marchés, modifications des réglementations internationales, nouveaux accords)

Facteurs stratégiques qui peuvent être importants pour la gestion stratégique d’une entreprise :

  • Climat politique de stabilité.
  • Législation.
  • Changements dans la loi.
  • Subventions.
  • Réglementation environnementale.
  • Obstacles au commerce et redevances.

exemple Par exemple, il est important pour AirBnB d’analyser et de prédire certaines décisions politiques gouvernementales dans les différents pays où elle opère. Il est donc nécessaire de prévoir d’éventuelles lois restrictives à l’égard de son activité considérée comme déloyale par certains concurrents, tels que les hôtels.

En France, la loi Elan réglemente désormais strictement les plateformes de location telles que Airbnb. Les résidences principales ne peuvent plus être louées sur Airbnb, plus de 120 jours par année civile. La loi Elan a définir des contrôles plus stricts pour les locataires et les sites Web comme Airbnb.

La conséquence de cette décision politique pour Airbnb est que vous risquez de perdre de l’argent par la volonté politique de mieux limiter et contrôler les biens locatifs.

2. L’environnement économique

Ce sont des facteurs qui ont une influence importante sur les transactions commerciales. Les décisions importantes dépendent souvent de facteurs économiques, mais aussi de la façon de travailler, par exemple.

L’ environnement économique a une grande influence sur les activités commerciales d’une entreprise. Par conséquent, cette catégorie est très importante dans ce travail analytique. Les décisions commerciales importantes dépendent plus souvent de facteurs économiques.

Par conséquent, il est essentiel de vous poser plusieurs questions.

  • Quelle est la croissance économique du pays ou de la région où mon activité est exercée ?
  • Comment est-il probable changer la croissance dans l’avenir ?
  • Le chômage est-il élevé ?
  • Le chômage diminue-t-il ou augmente ?
  • Les taux de change et les taux d’intérêt sont-ils nécessaires ou peuvent-ils changer au cours des prochains mois ?
  • Que peut-on dire de l’état de l’inflation et de son évolution ?
  • Quel est l’état de la dette publique ?

Voici des exemples de facteurs économiques que vous pourriez penser dans une analyse PESTEL :

  • Croissance économique.
  • Taux de change.
  • Taux d’intérêt.
  • Chômage.
  • Dette publique.
  • Chiffre d’inflation.

exemple Pour une entreprise d’escalade en France, comme Parc Xtrem Aventures à Cergy, il peut être important d’étudier la variation du pouvoir d’achat français, le chômage ou l’évolution de l’inflation dans le pays.

Lorsque le pouvoir d’achat des Français diminue en raison d’une la perte d’emploi ou une augmentation soutenue des prix à la consommation (inflation) sans modification des salaires, les dépenses consacrées aux activités de loisirs sont souvent les premières à être touchées. L’entreprise doit donc prendre soin de tous ces facteurs afin de prévoir les risques, mais aussi les opportunités pour les mois à venir.

L’ exemple aurait pu être pris par un hôtel, un camping ou même un cinéma.

3. Environnement socioculturel

Ces facteurs influencent la demande d’une organisation en produits et services et sur la façon dont ils les gèrent. Les changements dans les facteurs sociaux peuvent entraîner des changements dans les opérations de l’entreprise.

De nombreux facteurs dits « sociaux » peuvent entraîner des changements dans les opérations commerciales d’une entreprise. Ces facteurs tiennent compte des différents changements dans les populations et de leurs caractéristiques (démographie, âge, courant de pensée). Ces facteurs peuvent modifier le comportement d’achat des consommateurs.

Encore une fois, les dirigeants d’une entreprise peuvent poser plusieurs questions.

  • Mon entreprise risque-t-elle de changer sa démographie ? (vieillissement de la population en France)
  • L’ évolution du chiffre d’affaires en France peut-elle avoir un impact sur mon entreprise ?
  • Les produits de mon entreprise sont-ils conformes aux préoccupations du public ?

Les facteurs sociaux peuvent être :

  • Ceux qui sont impliqués.
  • Sensibilisation de ces personnes impliquées.
  • Aspects culturels et éthiques (par exemple valeurs et normes).
  • Données démographiques (p. ex. religion ou niveau d’éducation).

exemple Pour toutes les entreprises, il est important de prêter attention aux messages transmis dans leurs annonces (tels que sexistes ou racistes). Si une publicité misogyne pouvait être acceptée il y a 20 ans et provoquer le rire parmi la plupart, provoque maintenant le rejet de la part de la population et peut endommager une image de marque.

En fait, selon le philosophe Henri Bergson, le rire exige une insensibilité au sujet. Si le sexisme était, il y a 20 ans, un sujet globalement « insensible », il est devenu sensible au fil du temps, ce qui ne devrait plus être rigolé.

Il ne s’agit donc pas d’une perte de la liberté d’expression ou du phénomène « on ne peut plus rire de tout » pour les marques, mais plutôt d’une prise de conscience collective que les entreprises doivent prendre en compte dans l’évolution de l’environnement socioculturel de leur analyse PESTEL.

La marque « Le temps des cerises », par exemple, a fait la fresque en mars 2019. Sa publicité photo pour les jeans pour femmes avec le slogan « Liberté, égalité, belle fesse » est rapidement devenue controversée.

4. L’environnement technologique

Coûts et qualité des produits et services sont influencés par des facteurs technologiques. L’innovation est souvent dérivée de contraintes ou de progrès dans ces facteurs.

Les innovations technologiques doivent être prises en compte dans la stratégie de l’entreprise. Par conséquent, l’analyse PESTEL doit identifier les risques et les avantages de l’innovation pour une entreprise.

  • Mon financement de recherche se lèvera-t-il pour proposer des innovations dans les produits que je vends résistants à la concurrence ?
  • Un concurrent doté d’une nouvelle technologie risque-t-il d’entrer sur le marché ?
  • Les nouveaux brevets de technologie seront-ils déposés ?
  • Y a-t-il un changement technologique important à venir ?

Facteurs technologiques :

  • Activités de recherche et développement.
  • Automatisation.
  • Brevets.
  • Financement de la recherche.
  • Changements technologiques.

exemple Pour une société de disques traditionnelle comme Sony ou Universal, il est essentiel d’étudier l’évolution des plateformes de streaming (Deezer, Spotify) et leurs innovations sur le marché de l’industrie de la musique. Il s’agit de mieux prévenir les risques liés aux évolutions technologiques qui peuvent poser un risque réel.

5. L’environnement écologique

L’ environnement est un facteur de plus en plus important pour les entreprises. Le respect de l’environnement et le développement durable sont désormais impératifs.

Le changement d’attitude (également lié à l’environnement socioculturel) a rendu l’écologie et l’environnement de plus en plus importants dans la stratégie de commercialisation des entreprises. En effet, les questions de durabilité sont désormais un impératif pour les entreprises. L’environnement fait partie de l’analyse PESTEL, au même niveau que les questions économiques, politiques ou sociales.

  • Mon entreprise a-t-elle respecté ses engagements environnementaux ?
  • Les produits sont-ils créés respectueux de l’environnement ?
  • Les innovations technologiques tiennent-elles compte de la question du développement durable ?
  • Les entreprises concurrentes offrient-elles des produits plus respectueux de l’environnement qui pourraient intéresser une plus grande proportion de consommateurs ?

Par exemple :

  • Lois sur la protection de l’environnement
  • Traitement des déchets.
  • Consommation d’énergie.

exemple Pour une entreprise automobile comme Renault, il est désormais essentiel de développer des modèles automobiles plus respectueux de l’environnement.

C’ est là pour offrir une gamme de produits biologiques afin de répondre à une nouvelle demande de participation des consommateurs.

Renault a choisi de développer Renault Zoé pour répondre à cette demande. Bien que la société vend encore des dizaines de milliers de véhicules diesel chaque année, si extrêmement polluante, la marque française donne l’impression qu’elle est en ligne avec l’évolution de l’entreprise.

MacDonald l’a bien, aussi. Par exemple, la chaîne de restauration a enlevé les pailles de ses restaurants et réduit les emballages en plastique, pour répondre à la volonté de l’entreprise de prêter plus d’attention à l’environnement.

6. L’environnement juridique

La loi et son respect ont une grande influence sur les décisions prises dans l’entreprise. La réalisation du changement est toujours fondée sur le droit local, mais aussi sur le droit international.

La législation et les normes juridiques ont un fort impact sur les entreprises. Leurs stratégies devraient inclure la législation actuelle et future du ministère ou du pays concerné, sans parler du droit international.

  • Mon entreprise se conforme-t-elle aux nouvelles lois, décrets nationaux, ordres préfectoraux ou traités internationaux ?
  • Ces règles de droit sont-elles susceptibles de se resserrer dans les mois à venir ?
  • Au contraire, certaines règles de droit (au niveau national ou international) peuvent-elles être abolies à l’avenir ?
  • Les produits et innovations technologiques que j’ai l’intention de développer sont-ils dans le champ d’application de la loi ?
  • Certaines factures pourraient-elles affecter certains de mes projets d’innovation ?

Exemples :

  • Lois sur les monopoles.
  • Droit du travail.
  • Législation sanitaire.
  • Normes de sécurité.

exemple Si nous prenons l’exemple de la société de scooter Lime, leader du marché, il est connu que cette société pourrait être préoccupée par une législation restrictive possible. Ces derniers mois, le nombre de scooters a été limité à Paris, et il est désormais interdit de voyager sur les trottoirs. À l’avenir, de nouvelles interdictions peuvent apparaître, ce qui peut poser un risque pour le développement de cette société.

Exemple d’analyse PESTEL

Télécharger l’exemple

Il est maintenant pertinent d’analyser les risques stratégiques que Tesla Motors devra probablement faire face à l’avenir, le prisme du modèle d’analyse stratégique PESTEL et en utilisant le rapport annuel 2015 de l’entreprise (le dernier).

Nous étudierons divers risques internes et externes pour l’entreprise. Ce sont des éléments qui peuvent être directement liés au plan d’affaires de l’entreprise, à l’industrie automobile, ainsi qu’aux développements contextuels et économiques d’un macro-environnement toujours présent lors de l’évaluation de la stratégie d’une entreprise.

— RÉPONDRE À LA DEMANDE —

➡ La croissance de l’entreprise dépend de l’acceptation par les consommateurs des voitures électriques

La demande de véhicules alternatifs doit être maintenue et continue de croître localement (USA), mais aussi et surtout à l’international pour que Tesla se développe. Sans Cependant, l’entreprise se spécialise dans les véhicules électriques (non hybrides) et peut être en difficulté si le marché stagne ou diminue de façon inattendue. Par conséquent, la demande pour les modèles Tesla dépend de la capacité de l’entreprise à répondre aux questions suivantes : — La perception des véhicules électriques (qualité, sécurité, performance, coût et facilité de recharge, en particulier le rapport temps-kilomètre après pleine charge). — La disponibilité d’autres types de véhicules alternatifs (véhicules à combustion hybrides ou plus efficaces). — Volatilité des prix du pétrole et du gaz. Réglementation gouvernementale et aide financière (par exemple, une prime écologique en cas d’achat). — Accès à l’infrastructure des bornes de recharge.

➡ Volatilité de la demande de véhicules automobiles

La demande globale de véhicules automobiles demeure également un facteur très volatil. Cette instabilité rend difficile l’évaluation des perspectives de développement (par exemple, les ventes unitaires sur une période donnée), ce qui pourrait avoir un impact négatif sur les résultats de Tesla. Par exemple, le segment de la catégorie premium des véhicules « berline » a récemment connu un ralentissement de la demande. Tesla est une jeune entreprise et ses ressources financières sont limitées. Les perturbations de la demande et les changements sur le marché de l’automobile pourraient gravement frapper un constructeur moins établi que ses concurrents. Par conséquent, il est pertinent pour Tesla d’évaluer l’état du marché automobile et l’évolution de la demande afin de répondre aux opportunités de vente et d’éviter les segments moins réussis.

➡ Risque de ne pas pouvoir répondre à la demande

Il y a un risque de recevoir trop de demande que la capacité de production de Tesla (ou ses fournisseurs) ne serait pas en mesure de répondre. En fait, les particularités des modèles Tesla peut compliquer la fabrication à grande échelle, en particulier pour les éléments de haute technologie tels que l’écran de commande tactile, les poignées de porte extérieures rétractables, le logiciel d’autodirection introduit avec la Model S et les portes « hawk » du modèle X. Augmenter la capacité de production de ces produits et maintenir leur qualité avec la production en chaîne est maintenant un défi auquel la marque doit faire face si elle veut se développer.

➡ Problèmes avec les délais de livraison pour les futurs modèles ?

Tesla n’a aucune expérience dans les livraisons en volume élevé et est connue pour la livraison de ses modèles tardifs. Il y a eu de nombreux retards dans la publication et la livraison des modèles par rapport à ce qui avait été annoncé l’année précédente. Par exemple, la marque a connu des retards dans le début de l’assemblage de la Model S en 2012, puis de la Model S « Todo-Wheel Traction Dual Motor », et de la sortie du Model X et du Modèle 3. Ces retards des complications supplémentaires étaient dues à des complications de conception et de fabrication. Cela a frappé l’image de marque en termes de fiabilité grâce à une mauvaise presse qui pourrait finalement entraîner une perte de confiance des clients. Le respect des délais annoncés par la marque est désormais indispensable pour éviter d’endommager l’image Tesla et éviter les annulations de commande en raison de délais par défaut. La construction de l’usine Giga-Factory du fabricant au Nevada devrait être en mesure de répondre à la demande accrue tout en préservant la qualité des modèles. Cependant, des délais restent pour la construction d’une usine déjà en service (depuis juillet 2016) mais dont la construction devrait être achevée d’ici 2020 (14 % seulement de la construction est achevée). Le Model 3 est un véhicule que la marque veut abordable et doit donc faire du volume pour être rentable, mais pour répondre à une augmentation du La capacité de production est nécessaire pour réaliser la construction complète de l’usine Giga-Factory.

— TENIR LES PROMESSES TECHNOLOGIQUES —

➡ Risque de ne pas être à la hauteur des promesses technologiques de la marque

Tesla Motors est un fabricant innovant avec ses voitures « tout-électriques » et fonde son point de vente sur des promesses de compétences technologiques. Toutefois, il existe encore un risque que les modèles ne répondent pas à la demande du marché. De même, les véhicules peuvent présenter des défauts de construction et donc des performances inférieures à ce qui aurait été annoncé. L’un des détails de Tesla est que les performances dépendent des logiciels et des mises à jour créés par le fabricant. Des erreurs sont possibles, par exemple, dans le logiciel de gestion de l’écran de commande de 17 pouces, du toit à écran large et de la batterie 12 volts pour le modèle S. Ces risques ont un impact direct sur la marque en termes de temps de réparation, annulation de commande, image de marque et réputation. Tesla Motors doit essayer de minimiser les erreurs technologiques et de fournir un service client impeccable en cas de problème.

➡ L’utilisation de piles au lithium-ion

Le développement technologique des batteries Tesla a conduit la marque à utiliser des piles lithium-ion. Cependant, cette composante essentielle n’est pas sans risques : risque d’incendie, émissions de fumée et de chaleur, explosion… Cet article fait en outre l’objet d’une très mauvaise presse pour Samsung qui a dû se souvenir et arrêter la production de son Galaxy Note 7 comme il a pris feu, entraînant une perte de 10 millions de dollars pour la marque. Tesla utilise du lithium dans ses batteries et stocke ce composant dans ses usines de production. Par conséquent, le fabricant est exposé à un risque dans le cas où le lithium est malheureusement manipulé à la fois au niveau de la comme dans les usines.

➡ Attirer et retenir des employés clés et embaucher du personnel qualifié

Tesla est synonyme d’innovation dans l’industrie automobile. C’est le résultat du travail de nombreuses personnes qualifiées et engagées dans leur travail. Un mauvais traitement de l’équipe et une trop grande pression sur les individus pourraient souffrir du développement de Tesla en termes de production, d’innovation, de ponctualité, mais aussi et surtout en termes de R&D. Tesla Motors s’appuie fortement sur les services de son PDG Elon Musk et du directeur technique JB Straubel, mais aussi sur leur équipe d’ingénieurs, qui ont de la difficulté à trouver des compétences et de l’expérience sur le marché et sont très demandés par les concurrents. Aucun des employés clés de la marque n’est tenu par un accord contractuel de rester dans l’entreprise pendant une certaine période de temps et, par conséquent, il est possible que certaines personnes puissent échouer dans l’entreprise ou que la société puisse ne pas être en mesure d’embaucher les personnes compétentes que leur développement exige. Le marché du travail automobile est très compétitif et la demande de personnes talentueuses qui ont déjà une expérience dans le domaine de l’ingénierie électrique et informatique continue de croître. Tesla doit donc se positionner comme un employeur attrayant en termes d’innovation, de rémunération et de confort pour attirer les professionnels les plus talentueux.

— GÉRER LA COMPLEXITÉ DE L’ENTREPRISE —

➡ Gestion de la croissance mondiale

L’ expansion des activités de Tesla à l’échelle internationale, en particulier en Asie et en Europe, est un développement risqué qui exige une stratégie appropriée. Il est nécessaire d’offrir une offre adaptée au marché local avec des services toujours efficaces, en contrôlant les coûts en établissant des ventes suffisantes et en offrant des services et des structures pour la recharge électrique en temps réel. Ce développement international devrait également inclure le recrutement de des personnes qualifiées dans la conception, la fabrication et le service technique. Tesla Motors reste une jeune entité dans le secteur et manque donc d’expérience. Cela signifie que vous ne savez peut-être pas comment gérer son développement rapide en termes de capacité de production et de financement. Il semble pertinent que l’entreprise recherche ses concurrents les plus expérimentés pour s’inspirer d’eux, non pas en termes d’innovation, mais en termes de structure organisationnelle et de développement stratégique.

➡ Addiction à Elon Musk

Elon Musk est le PDG de Tesla, président du conseil d’administration et le plus grand actionnaire de la marque. Bien qu’il soit très actif dans la gestion stratégique et la direction de Tesla, il n’y consacre pas tout son temps car il occupe également le poste de PDG et directeur technique de Space Exploration Technologies (SpaceX) et est également président de SolarCity (fournisseur d’énergie solaire). Cependant, il est nécessaire de différencier l’homme de la société de sorte qu’il survit à un début potentiel. Même si Tesla est très souvent assimilée à Elon Musk, nous devons nous éloigner de la personnification de l’entreprise par le biais de son leader afin que le constructeur automobile ne soit pas attaché à un individu comme cela a été le cas avec Steve Jobs et Apple.

— COÛTS —

➡ Coûts de production et prix des matières premières

L’ assemblage de la chaîne Model S a permis de réduire les coûts de fabrication par unité de véhicule, mais il est toujours nécessaire de réduire les coûts de production et les coûts fournisseur pour s’assurer que Tesla atteigne ses objectifs de marge et de profit. En fait, il y a un coût élevé associé à la production de matières premières de haute technologie de la marque, l’assemblage et le coût du travail en capital avec l’embauche de personnes hautement qualifiées. Ces coûts engendrent des risques financiers s’ils devraient augmenter. Tesla doit tenir compte de ces risques et afin de fournir des moyens des ressources financières pour faire face à ces risques. Il existe un risque de pénurie de lithium-ion, d’aluminium, d’acier, de nickel et de cuivre. Les prix de ces matières premières fluctuent sur le marché en fonction de la demande globale et pourraient donc mettre Tesla dans une situation difficile si les prix montent incontrôlés. Par exemple, pour le lithium ion, les fluctuations du yen japonais par rapport au dollar américain pourraient compliquer l’achat de ce matériau (nécessaire pour stocker l’énergie électrique pour Tesla), puisque les achats de piles de batterie sont dominés par le yen japonais.

➡ Une dépendance fournisseur

Les fournisseurs Tesla sont souvent des fournisseurs uniques et ont donc un pouvoir de levier très influent. Ils peuvent ne pas être en mesure de répondre à l’augmentation de la demande, de refuser d’effectuer une livraison ou de négocier le temps, le prix et la qualité des biens ou des services. Cela aurait un effet direct sur situation financière de Tesla. Par exemple, la Model S et le Model X contiennent de nombreux articles achetés auprès de centaines de fournisseurs différents avec lesquels la marque n’a pas d’accord contractuel à long terme. En octobre 2013, Tesla a modifié son contrat avec Panasonic Corporation afin de remédier à la pénurie prévue à court terme de piles au lithium-ion requises pour les batteries électriques du modèle. Le fabricant a formé une alliance stratégique avec Panasonic pour être son partenaire Giga-Factory et la fourniture de lithium-ion.

— ADAPTATION AU CLIMAT POLITIQUE ET AUX RISQUES EXTÉRIEURS

➡ Perte de l’aide gouvernementale américaine et internationale et économique soutenant le développement et l’adoption de voitures électriques

Tesla bénéficie actuellement d’une aide financière et gouvernementale. Aux États-Unis et à l’étranger, cette aide comprend des crédits d’impôt ou des rabais d’impôt qui encouragent l’achat de véhicules électriques. En Norvège, par exemple, l’achat de véhicules électriques n’est pas soumis à des taxes à l’importation, à la taxe sur la valeur ajoutée de 25 % ou aux taxes d’achat applicables à l’achat de véhicules à essence. Toutefois, ces avantages pourraient être réduits, éliminés ou simplement épuisés. Par exemple, le 1er janvier 2016 au Danemark, l’avantage en faveur de l’achat de véhicules électriques a expiré et a été remplacé par une nouvelle incitation progressive moins généreuse que la précédente. Dans certains cas, il y a aussi des pressions exercées par les groupes de pression pétrolière et gazière, qui pourraient avoir un impact négatif sur la demande de véhicules Tesla.

➡ Risques environnementaux, catastrophes naturelles et contextes politiques

Le siège de Tesla et ses principaux centres de production sont situés en Californie du Nord, une région connue pour son activité sismique importante. Si des catastrophes telles que des tremblements de terre se produisent, l’infrastructure du pourrait être gravement endommagé, ce qui retarderait la production et l’expédition de ses produits. De plus, les changements dans les accords commerciaux, les problèmes de travail, les guerres ou les changements gouvernementaux pourraient affecter la capacité des fournisseurs à livrer la marque. Par exemple, l’élection de Donald J. Trump risque d’affecter l’aide que Tesla reçoit du gouvernement américain, étant donné que le futur président américain ne croit pas aux questions telles que le réchauffement climatique.

➡ Problèmes liés aux activités syndicales

Bien que les employés de Tesla ne soient pas représentés par un syndicat à l’heure actuelle, ils peuvent être associés, ce qui peut entraîner une hausse des coûts salariaux et un risque accru de paralysie. Même si l’entreprise s’efforce d’offrir le meilleur environnement de travail possible à ses employés, ils peuvent décider de s’affilier à une association ou d’être reconnus pour former un syndicat, lorsque Tesla peut être obligée d’être signataire du syndicat. En outre, l’entreprise dépend directement ou indirectement des entreprises à maind’œuvre syndiquée, telles que les fournisseurs de pièces détachées et les entreprises de transport et de transport de marchandises, et les arrêts de travail ou les grèves organisées par ces syndicats pourraient avoir un impact négatif significatif sur leurs activités, leur situation financière ou performance. exploitation.

— FACTEURS FINANCIERS ET BOURSIERS —

➡ Exposition aux variations des taux de risque

Tesla Motors a augmenté les livraisons de la Model S sur les marchés étrangers aux États-Unis et a obtenu des revenus élevés dans d’autres devises comme l’euro, la couronne norvégienne, le yen chinois et le dollar canadien. Par conséquent, le chiffre d’affaires de la marque dépend de sa capacité à s’adapter en termes de prix en fonction des taux de change de ces devises par rapport au dollar américain.

➡ Volatilité des cours des actions

Il y a un risque de la valeur des actions de Tesla. Le prix des actions ordinaires de Tesla a été très instable et pourrait continuer à subir d’importantes fluctuations en réponse à divers facteurs. L’action ordinaire tesla avait un prix maximal de 286,65$ l’action et un minimum de 141,05$ en 2015. Le marché boursier en général et le marché des sociétés technologiques en particulier ont connu des fluctuations extrêmes des prix et des volumes qui ont souvent été sans rapport avec la performance opérationnelle de ces sociétés. En 2013, un litige a été intenté contre la société et, bien que le tribunal de première instance ait rejeté la demande des demandeurs avec préjudice, ce différend aurait pu entraîner des coûts importants et une diminution de la confiance des actionnaires.

— ASPECTS JURIDIQUES —

➡ Responsabilité de l’entreprise pour les performances et les risques

Tesla peut également faire face à des problèmes juridiques tels que les réclamations dans le cas où leurs véhicules ne fonctionnent pas comme prévu et entraîneraient des lésions corporelles ou la mort des personnes transportées. Avec le développement du pilote automatique, l’entreprise peut faire face à des réclamations liées à la défaillance de cette nouvelle technologie. Une réclamation en responsabilité civile peut obliger la société à payer une récompense pécuniaire substantielle ou pourrait générer une publicité négative à propos de A Tesla.

➡ L’entreprise peut être soumise à des lois et règlements en matière d’environnement et de sécurité

Les entreprises automobiles sont soumises à des lois complexes en matière d’environnement, de santé et de sécurité, y compris les lois relatives à l’utilisation, à la manipulation, au stockage, à l’élimination et à l’exposition des personnes aux matières dangereuses aux États-Unis et à l’étranger. Les coûts de conformité, ainsi que les changements, peuvent être importants. L’activité de Tesla peut également être affectée par des retards imprévus dans le obtenir les autorisations nécessaires.

➡ Réglementation automobile

Les véhicules automobiles sont assujettis à une réglementation importante en vertu des lois internationales, fédérales, étatiques et locales. Tesla Motors engage des coûts importants pour se conformer à ces règlements et peut engager des coûts supplémentaires pour se conformer à toute modification de ces règlements. En outre, la société est soumise aux lois et règlements applicables à l’importation, la vente et le service de voitures à l’international. Par exemple, le constructeur doit se conformer aux normes de sécurité propres aux véhicules, qui sont souvent très différentes des exigences américaines, ce qui entraîne des investissements supplémentaires dans les véhicules et les systèmes afin d’assurer la conformité avec la réglementation. Ce processus exige qu’un organisme de réglementation étranger examine et certifie les véhicules avant leur entrée sur le marché. Tesla a récemment publié un La mise à jour logicielle du véhicule offre une gamme de nouvelles fonctionnalités de pilote automatique qui soulagent les conducteurs des aspects les plus fastidieux et potentiellement dangereux de la route. Le pilote automatique est une fonctionnalité entièrement nouvelle avec laquelle les autorités américaines et étrangères ont une expérience limitée.

➡ Droit de la vie privée et des consommateurs

La politique de confidentialité de Tesla Motors est affichée sur son site Web et toute défaillance de protection des données ou de sécurité de votre part, ses fournisseurs ou autres partenaires commerciaux peuvent entraîner une action réglementaire ou contentieuse contre la société en matière de responsabilité civile, d’amendes, de dommages et de dommages. Autres coûts. Une grave violation de la sécurité du réseau de Tesla, les risques de brèches et de cyberattaques, pourrait avoir un impact négatif sur les opérations et les perspectives futures de Tesla.

➡ Risque de revendication de brevet échec des demandes de brevet

Les entreprises, organisations ou particuliers, y compris les concurrents de Tesla, peuvent détenir ou obtenir des brevets, des marques de commerce ou d’autres droits de propriété qui gênent la capacité de l’entreprise de fabriquer, d’utiliser, de développer, de vendre ou de commercialiser ses véhicules ou composants. Tesla peut également se retrouver dans une situation où l’entreprise n’est pas la première à déposer des demandes de brevet sur certaines inventions, et Tesla ne peut pas être sûre que ses demandes de brevet en instance donnent lieu à des brevets délivrés ou que les brevets délivrés offrent une protection suffisante. Par exemple, les demandes de brevet déposées à l’étranger sont soumises à des lois, règles et procédures différentes de celles des États-Unis.

— AFFRONTER LA CONCURRENCE ET CROÎTRE —

➡ Concurrence dans l’industrie automobile : nouveaux concurrents et marques établies

Il y a beaucoup constructeurs automobiles établis et nouveaux Les intrants innovants rendent la concurrence très intense, en particulier sur le marché des véhicules à carburant alternatif. Par exemple, BMW, Daimler, Nissan et de nombreuses autres grandes entreprises ont annoncé le développement de véhicules électriques. Plusieurs constructeurs, dont General Motors, Toyota, Ford et Honda, vendent déjà des véhicules hybrides, y compris des véhicules hybrides rechargeables. Il s’agit là de menaces réelles pour Tesla, car elles disposent de beaucoup plus de ressources financières, techniques, de fabrication et de marketing, et peuvent consacrer plus de ressources à la conception, au développement, à la distribution, à la promotion, aux ventes et au service à la clientèle. Une concurrence accrue pourrait entraîner une baisse des ventes de véhicules Tesla, des réductions de prix, une perte de revenus, une perte de clientèle et une perte de part de marché, ce qui pourrait nuire à vos opérations. Par conséquent, il est d’une importance primordiale pour la différencier et orienter une part de marché rentable par rapport à ses concurrents, tout en offrant des innovations conformes aux tendances des consommateurs.

➡ L’objectif de développer les magasins Tesla, les centres de service et les superchargeurs : internationalisation dans un environnement défavorable ?

L’ expansion internationale exige beaucoup d’investissements, ce qui peut ne pas avoir l’effet attendu en termes d’augmentation des ventes et de la présence de la marque. Les opérations internationales de Tesla et son expansion sur de nouveaux marchés exigent le respect et l’adaptation aux conditions réglementaires, politiques, fiscales et de travail. Les risques associés au commerce international peuvent augmenter les coûts, le volume des ventes et exiger une gestion organisationnelle spécifique face aux défis propres à chaque pays et aux recharges d’infrastructures, par exemple (y compris la Norvège et la Chine). Il est nécessaire de s’adapter aux pratiques et coutumes locales termes de stratégie de vente et d’offre de produits pour séduire des marchés aux habitudes de consommation très diverses.

ARTICLES LIÉS