Gardiennage virtuel : pourquoi ça marche ?

Gardiennage virtuel : pourquoi ça marche ?

À l’heure où le mot géolocalisation est sur toutes les lèvres des développeurs, ce secteur d’activités est actuellement en plein essor dans l’Hexagone. Il faut dire que les nouvelles pratiques ne cessent de voir le jour et il faut bien reconnaître que les entreprises sont les principales consommatrices de ce business. Illustration du phénomène, le boom du gardiennage virtuel. Si les premiers essais ont été balbutiants, la donne a radicalement changé ces dernières années. Zoom sur une pratique qui compte bien révolutionner certaines professions.

Le boom du geofencing

Vous souhaitez vérifier les déplacements des véhicules ou des personnes dans une zone virtuelle autour d’un emplacement spécifique ? Le geofencing est fait pour vous. Que cela soit en matière de gestion de flotte, de calcul des heures travaillées, d’optimisation des trajets ou d’évaluation des risques routiers, rien n’est oublié. Mieux, les secteurs d’application sont très variés et le système d’application est facilitant pour le contrôle des déplacements de votre personnel. Essentiel pour le développement de votre business et de la productivité de votre entreprise, le geofencing peut changer les méthodes de travail de votre structure.

A découvrir également : Quelles sont les primes non soumises à cotisation ?

Vérifier les références, c’est important

Si cela peut sembler évident, on préfère le mentionner avant que vous ne débutiez vos recherches. Pour mettre toutes les chances de votre côté, on vous recommande de vérifier les références du prestataire que vous sélectionnez. Un rapide coup d’œil sur les avis des anciens clients peut être un bon indicateur sur sa fiabilité. On est jamais trop prudent. En dépit de certaines idées reçues, il n’est pas obligatoire d’avoir un budget astronomique pour s’attacher les services de ce genre de pro. Il suffit de se pencher sur les tarifs du marché pour s’apercevoir que le secteur est en plein essor. Résultat, les prix sont maîtrisés. Un nouvel argument qui peut faire la différence.

A lire aussi : Pourquoi faire un crowdfunding ?

ARTICLES LIÉS