Pourquoi utiliser des indicateurs ?

Pourquoi utiliser des indicateurs

De nombreuses institutions utilisent des indicateurs de performance dans le cadre de leur activité de planification stratégique. Ces outils permettent de quantifier et/ou d’apprécier des valeurs afin de donner des repères aux dirigeants d’entreprise dans leur prise de décision. Concrètement, ils interviennent dans tous les aspects de la société de la finance et des ressources humaines au marketing et aux ventes.

Ils aident ainsi chaque domaine de l’entreprise à progresser au niveau stratégique. En raison de leur importance cruciale pour les institutions, les indicateurs doivent être choisis suivant des critères spécifiques. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur ces outils clés de l’entreprise.

A lire en complément : L’externalisation de la paie pour booster la productivité des entreprises

Qu’est-ce qu’un indicateur ?

Un indicateur est un outil d’appréciation, d’évaluation, de pilotage, d’ajustements et d’aide à la décision conçu à partir d’un élément nombrable ou appréciable permettant de percevoir l’évolution d’un processus vis-à-vis d’une référence.

En d’autres termes, cette grandeur spécifique observable permet de mesurer méthodiquement un résultat, une évolution ou une situation. Il permet de considérer notamment les changements ou les progrès enregistrés sur une période donnée.

A lire également : Former ses collaborateurs aux risques en entreprise

Lorsqu’il est basé sur des éléments chiffrables, l’indicateur est quantitatif. Cependant, lorsque l’objet d’études est une valeur, un comportement et des opinions, l’indicateur devient alors qualitatif.

Quelles sont les caractéristiques d’un indicateur ?

L’efficacité d’un indicateur dépend de plusieurs caractéristiques. Ceux-ci doivent être pris en compte au moment de la conception de l’outil afin d’optimiser sa fiabilité. Aussi, au moment de choisir votre indicateur, vous devez veiller à ce que toutes ses caractéristiques soient réunies.

Caractéristiques techniques

Un indicateur n’a d’utilité que s’il est fiable et précis. Sinon ses analyses sont faussées d’avance, car ne sont pas interprétée sur une même base. Il est important que la lecture des données fournies par l’indicateur soit identique. Concrètement, il doit être mesurable de manière constante dans le temps et exactement de la même façon par tous les analystes.

Entre autres caractéristiques techniques, on peut également souligner la sensibilité de l’outil. Il s’agit en fait de sa capacité à retranscrire les variations et les évolutions sans faille.

utiliser des indicateurs

Enfin, un bon indicateur doit pouvoir être adapté à la stratégie et aux objectifs d’une entreprise. Les informations qu’ils traitent doivent être utiles et contribuer directement à l’amélioration du statut d’une société.

Caractéristique de lisibilité

Sans contredit, un indicateur résume un certain nombre d’informations qui vont du moindre au plus complexe. Mais ce qui témoigne de son efficacité est son aptitude à simplifier les données traitées de façon à ce qu’elle soit lisible.

De plus, il classe les informations selon leurs niveaux d’importances afin de permettre aux dirigeants d’enclencher rapidement des actions visant à corriger les problèmes les plus urgents.

Caractéristique d’universalité

Un indicateur n’est pas uniquement employé dans l’animation et l’information des équipes. Son rôle s’étend souvent au-delà de celui d’un simple outil permettant d’orienter seulement le dirigeant d’entreprise. En fait, un indicateur doit pouvoir être utilisé par n’importe quelle personne et sans difficulté.

Quelle est l’importance d’un indicateur ?

En plus d’aider le dirigeant à prendre des décisions précises et pertinentes, les indicateurs de performances mesurent la santé de l’entreprise. Concrètement,

  • Ils permettent d’établir et de mesurer les objectifs de gestion de l’entreprise ;
  • Ils guident les fonctionnaires sur ce qui est important pour l’administration ;
  • Ils optimisent les données existantes en les interprétant de manière significative ;
  • Ils aident à l’identification des processus, des équipes, des produits ou des employés plus et les moins efficaces ;
  • Ils motivent l’équipe de travail ;
  • Ils renforcent et facilitent la prise de décision et les actions contre les résultats ;
  • Ils offrent un environnement de travail transparent ;
  • Ils facilitent les promotions internes et les récompenses ;
  • Ils encouragent la croissance professionnelle et personnelle.

Avec des indicateurs, le dirigeant détermine l’état de son entreprise et prend des mesures correctives en conséquence. Tout ceci dans l’unique but d’accroître davantage les performances de sa société.

Combien d’indicateurs doit-on utiliser en entreprise ?

Il est généralement recommandé de choisir plusieurs indicateurs pour chaque étude. Au moins un ou deux indicateurs par résultat et pour les principales activités. Dans chaque grand domaine de concentration du programme, il faut au minimum 8 indicateurs et 10 au maximum. Ce faisant, vous employez une variété de recueil et de sources.

ARTICLES LIÉS