5 conseils pour mettre en place un plan de carrière

Le bonheur au travail, vous le vivez déjà actuellement ? Peu importe, sachez que désormais, ce paramètre est à inclure dans votre plan de carrière. L’élaboration d’un plan de carrière est un exercice plus ou moins difficile. Mais vous allez pouvoir vous en sortir avec nos 5 conseils pour établir un plan de carrière. Le but est de mettre sur pied un plan ambitieux mais réaliste également.

Connaître ses valeurs, ambitions et aspirations

Notre article aborde le plan de carrière du point de vue du salarié d’une entreprise. Mais sachez que de son côté, l’entreprise qui vous emploie peut établir un plan de carrière individualisé pour et avec vous. Pour votre propre plan de carrière, commencez par vous évaluer le plus objectivement possible.

A lire en complément : Peaufinez vos stratégies grâce à des sondages personnalisés !

Il est essentiel de vous connaître et de connaître vos capacités, compétences, vos ressources et faiblesses, votre vision de la situation professionnelle idéale. Il est essentiel de pouvoir élaborer un plan de carrière avec des objectifs réalistes. Sachez que songer à une reconversion professionnelle n’est pas une utopie par exemple. Mais il faut s’en donner les moyens – dans le sens non pécuniaire du terme.

Faire un bilan de vos compétences

Après une première auto-évaluation que vous aurez menée de la manière la plus objective possible, il faut passer par une évaluation plus approfondie de vos compétences. Qu’est-ce que vous maîtrisez ? Quelles sont vos acquis ? De quelles compétences ou savoir-faire avez-vous besoin pour une meilleure situation professionnelle ? En quoi êtes-vous imbattable ? Autant de questions qui ne doivent pas rester sans réponses. Pour faciliter la tâche, un bilan de compétences s’impose.

A voir aussi : Quelles certifications pour quels débouchés en naturopathie

Connaître les contraintes, moyens et les ressources

Dans votre plan de carrière, peut-être que vous aurez besoin de suivre des formations ou des stages pour acquérir de nouvelles compétences. Mais cela peut également passer par la prise en charge de nouvelles responsabilités. Comment allez-vous gérer votre temps ? N’oubliez pas votre âge. Combien prévoir pour les formations si vous ne pouvez pas compter sur votre entreprise pour les financer ? Devez-vous mettre au point mort votre vie sociale ou votre vie de famille pour l’atteinte de votre objectif ultime ?

Verrouiller votre cible

Avec un bilan de compétences complet en main, vous savez déjà à peu près vers quels horizons vous tourner. Un plan de carrière doit être constitué de plusieurs objectifs à atteindre sur le cours et le moyen termes. Pour chacun de ses objectifs, vous devez connaître exactement les leviers à mettre en œuvre et anticiper tout obstacle. Le plan de carrière doit se présenter tel un échéancier d’actions et objectifs à réaliser pour avancer doucement mais sûrement vers un objectif ultime.

Ne vivre que pour son plan de carrière

Au fil des étapes précédentes, vous avez un plan de carrière bien dessiné et bien documenté. Vous avez annoté pour chaque objectif tous les moyens et ressources à mettre en œuvre, les obstacles à éviter et les freins à défaire. Vous allez pouvoir vous concentrer sur votre plan. Mais évidemment, vous ne pouvez pas vivre que pour votre plan de carrière. Pour ne pas vous éloigner de vos objectifs, prévoyez de petits bilans et de petits rappels réguliers.

ARTICLES LIÉS