Pourquoi choisir le transfert de rotomoulage ?

Pourquoi choisir le transfert de rotomoulage ?

Le rotomoulage est une technique de transformation de matières plastiques. Encore appelé moulage par rotation, ce procédé permet de fabriquer des outils en polymères ou des pièces présentant plusieurs parois. Grâce au polycarbonate, au polyester ou encore au polyéthylène, il s’est considérablement amélioré en devenant plus flexible. Ainsi, en optant pour un transfert de rotomoulage, on adopte un principe à la fois innovant et simple à appliquer.

Pour la simplicité du procédé

Le principe du rotomoulage passe par la manipulation d’un moule. La matière en plastique est introduite dans cet outil. Qu’elle soit sous forme de poudre ou de pellet, elle est soumise à une rotation et à une température importante qui va la vitrifier. Le moule est ensuite refroidi afin de solidifier le plastique. Par ailleurs, le produit final est démoulé lorsqu’il est assez rigide. De plus, son épaisseur et sa contenance sont évaluées. C’est alors qu’on obtient une pièce sans marque qui supporte les chocs, les déformations et les changements de température. D’autre part, cette technique n’implique aucune perte de matériau et fonctionne avec une matière recyclable. En conséquence, pour participer à l’effort écologique, optez pour le rotomoulage plastique.

A lire aussi : Organisez un séminaire inoubliable en Ile-de-France pour votre entreprise

Pour le caractère innovant de la technique

Le transfert de rotomoulage peut répondre à plusieurs besoins. Dans le cas d’une application interne dans le moule, le transfert est dit auto-adhésif. Les produits issus de cette opération résistent aux UV, à la friction, aux diluants et aux nettoyants par exemple. Ils peuvent être personnalisés sans l’usage d’un additif. Pour effectuer une pose rapide, il est permis d’exploiter un moule chauffé à une température comprise entre 20 et 70°C. La mise en pratique de cette technique permet également de proposer des produits de couleur et de formes correspondant aux exigences des utilisateurs. Elle laisse la possibilité aux designers d’explorer plusieurs options pendant le collage des accessoires ou des gadgets. Ces derniers peuvent proposer des services novateurs sans avoir peur d’endommager les pièces créées.

A lire également : Comprendre le design thinking : définition, principes et exemples pratiques

ARTICLES LIÉS