Gestion de projet : ce qu’il faut savoir sur les outils dédiés aujourd’hui

Gestion de projet : ce qu'il faut savoir sur les outils dédiés aujourd'hui

La gestion de projet est clairement un enjeu stratégique pour les entreprises aujourd’hui. Ces dernières voient en effet coordonner les actions de leurs équipes, respecter les délais et les budgets ainsi qu’assurer la qualité des livrables pour pouvoir prospérer. Heureusement, il existe de nombreux outils dédiés qui permettent de se faciliter la vie. Mais quels sont leurs avantages concrets et comment choisir un bon outil de gestion de projet ?

Les avantages des outils de gestion de projet

Avant de vous indiquer comment choisir un outil de gestion de projet performant, rappelons leurs avantages les plus évidents : 

A découvrir également : Banque Populaire Méditerranée : comment ouvrir un compte bancaire pro ?

  • Ils centralisent les informations relatives aux projets. Cela évite alors les pertes de temps, les erreurs, mais aussi l’émergence de doublons.
  • Ils facilitent la collaboration entre les membres des équipes. Ceux-ci peuvent en effet échanger, partager des documents, donner leur feedback et s’aligner sur les objectifs.
  • Ils permettent de visualiser l’avancement des projets, de mesurer la performance et d’identifier les risques.
  • Ils aident à optimiser les ressources en répartissant les tâches et en gérant les priorités. Il n’y a donc rien de mieux pour ajuster les plannings !

Comment choisir son outil de gestion de projet ?

En tapant “outil de gestion de projet” dans un moteur de recherche, vous tomberez sur de nombreux résultats. Afin de vous y retrouver et effectuer un choix optimal, voici quelques critères à prendre en compte : 

  • Les fonctionnalités : selon les besoins spécifiques du projet, il faudra vérifier que l’outil propose des fonctionnalités pertinentes, comme la gestion des tâches et du planning, le partage de documents, du planning…
  • L’ergonomie : selon le profil des utilisateurs, il faudra choisir un outil facile à utiliser, intuitif et si possible personnalisable.
  • La compatibilité : en fonction des solutions déjà utilisées dans votre entreprise, il faudra s’assurer que l’outil de gestion de projet choisi s’intègre bien avec eux. On utilise pour cela des API ou des connecteurs en général.

A découvrir également : Cuve pour azote liquide : quelques clés pour bien la choisir

ARTICLES LIÉS