Comment les entreprises peuvent-elles réussir à innover en temps de crise ?

Le monde des entreprises est en constante évolution et elles doivent souvent s’adapter aux crises internes ou externes pour survivre. Dans ces moments difficiles, l’innovation est essentielle pour les entreprises afin de maintenir leur compétitivité et de se démarquer de leurs concurrents. Dans cet article, nous explorons 3 stratégies clés pour innover en temps de crise.

Repositionner un actif technologique

Les actifs technologiques sont les éléments constitutifs de l’innovation et de la capacité d’une entreprise à créer une nouvelle valeur. En temps de crise, les entreprises peuvent avoir besoin de repositionner leurs actifs technologiques afin de rester compétitives. Pour ce faire, elles peuvent redéployer les actifs existants, investir dans de nouvelles technologies ou s’associer à d’autres entreprises.

A lire aussi : Comment connecter ou déconnecter l'intégration Facebook avec MailChimp

Le redéploiement des actifs existants est souvent le moyen le plus rapide et le plus rentable de repositionner la technologie d’une entreprise. Cela peut se faire en trouvant de nouvelles applications pour les produits existants ou en utilisant les produits existants sur de nouveaux marchés. Par exemple, une entreprise qui fabrique des lentilles de contact pourrait redéployer sa technologie pour créer des lunettes. Cela permettrait à l’entreprise de s’aventurer dans un nouveau secteur et d’entrer en contact avec des clients potentiels.

Diversification pure et dure pour le long terme

Lorsque les ventes sont en baisse et que les bénéfices sont sous pression, les entreprises doivent trouver des moyens de réduire les coûts et d’accroître l’efficacité. L’une des façons d’y parvenir est d’innover. L’innovation peut prendre de nombreuses formes, mais une approche courante est la diversification pure. L’objectif est de développer des biens ou des services entièrement nouveaux qui n’ont aucun lien avec les activités existantes de l’entreprise. L’objectif est d’exploiter de nouveaux marchés et de générer de nouvelles sources de revenus. Cette approche peut être risquée, mais si elle est mise en œuvre correctement, elle peut aboutir à un résultat positif.

A découvrir également : L’importance d’utiliser des carnets autocopiants de qualité

Il y a quelques éléments à garder à l’esprit lorsque vous recherchez la diversification pure. Vous devez comprendre le profil démographique auquel le produit est destiné. Quels sont les besoins de ce marché qui ne sont pas satisfaits par les produits ou services existants ? Ensuite, le nouveau produit ou service doit être capable de répondre à ces besoins d’une manière supérieure à celle de la concurrence. Enfin, l’entreprise doit disposer des ressources nécessaires pour lancer et promouvoir avec succès la nouvelle offre.

En ciblant soigneusement de nouveaux marchés et en développant des produits ou des services supérieurs, les entreprises peuvent se positionner pour réussir même dans des conditions économiques difficiles.

Révision pour des améliorations minimales

Lorsque les temps sont durs, les entreprises peuvent ne pas disposer des ressources nécessaires pour poursuivre une diversification pure et simple. Dans ces cas, le revamping peut être une option plus viable. Il s’agit d’apporter de petits changements aux produits ou services existants afin de mieux répondre aux besoins des clients actuels et potentiels.

Dans le cadre de cette stratégie, il est important de mener d’abord une étude de marché pour identifier les domaines dans lesquels le produit ou le service pourrait être amélioré. Une fois ces domaines identifiés, l’entreprise doit alors apporter les changements nécessaires et les promouvoir en conséquence. Bien que cette stratégie n’aboutisse pas nécessairement à des percées majeures, elle peut contribuer à maintenir une entreprise à flot pendant les périodes difficiles et à la positionner pour le succès lorsque les conditions s’amélioreront.

ARTICLES LIÉS