PME en difficulté : vers qui vous tourner ?

La vie d’une entreprise n’est pas un long fleuve tranquille, quelle que soit sa taille. En effet, tout au long de la vie de la structure, elle doit faire face à différents défis et même subir des difficultés. Si votre PME est en difficulté, la première chose à faire est de se faire accompagner par un ou des experts. Grâce à leur expérience et leur savoir-faire, ils sont en mesure de vous aider à surmonter cette épreuve. Voici nos conseils sur ce point.

Faites appel à un cabinet d’avocats

Quand l’entreprise passe par des moments difficiles, il est important de se fier à la bonne personne. En effet, qu’il s’agisse de problèmes économiques, juridiques ou économiques, pensez à agir rapidement pour éviter qu’ils ne s’aggravent.

A voir aussi : Quelle démarche suivre pour assurer son entreprise ?

En général, faire appel à un avocat est la meilleure chose à faire. En effet, comme expliqué par le cabinet d’avocats Simonassocies.com, ces experts disposent du savoir-faire et de l’expertise nécessaires pour vous conseiller et vous aider à trouver les meilleures solutions.

Un avocat spécialisé dans l’accompagnement des professionnels permet de trouver la solution amiable ou judiciaire la plus efficace et avantageuse. Grâce à leur connaissance poussée du monde de l’entrepreneuriat, ils sont à même d’avancer des mesures pérennes et efficaces pour éviter les conflits.

A lire également : Comment gérer le licenciement et le départ volontaire d'un employé ?

Dans le cadre de difficultés financières avérées, l’avocat aide les dirigeants à réaliser un bilan et un diagnostic de la situation. Si l’entreprise est en état de cessation des paiements, le chef d’entreprise est dans l’obligation de réaliser un dépôt de bilan. C’est cette étape qui marque la cessation des paiements. Cette dernière est indispensable, car elle détermine le choix de la procédure à suivre pour résoudre les problèmes que ce soit à l’amiable ou devant la justice. L’avocat conseille et accompagne le dirigeant dans toutes les étapes que cette procédure implique.

avocat procédure entreprise

Les dispositifs de soutien pour les PME en difficulté

Quelques dispositifs ont été créés pour aider les entreprises en difficulté. Par exemple, vous pouvez profiter de délais de paiement supplémentaires pour vos dettes sociales et fiscales. Pour ce faire, vous devez saisir l’administration concernée ou la Commission des chefs de services financiers. N’hésitez pas à vous renseigner afin de savoir si vous pouvez en profiter, et sous quelles conditions.

Si vous avez besoin de fonds, mais que vous ne pouvez pas en bénéficier, notez qu’il existe aussi des solutions pour vous. Les dispositifs mis en place permettent d’avoir le financement nécessaire pour assurer votre activité ou le développement de votre entreprise. Dans ce cas, vous devez contacter le Comité départemental d’examen des problèmes de financement des entreprises (Codefi). Il s’agit du comité qui offre un financement pour les entreprises de moins de 400 salariés.

Si vous avez du mal à rembourser un prêt bancaire ou un prêt garanti par l’État, vous pouvez demander de l’aide auprès de la Médiation du crédit. Ce service adossé à la Banque de France s’adresse aux entreprises de toute taille et aux autoentrepreneurs. Vous devez simplement vous connecter sur le site dédié et fournir les documents requis pour faire une demande.

ARTICLES LIÉS