Comment éviter les arnaques d’un courtier en trésorerie ?

Comment éviter les arnaques d’un courtier en trésorerie ?

Les courtiers sont peut-être les aides dont a besoin toute personne pour s’abonner à une banque, mais il y en a parmi eux qu’il faut éviter à tout prix. Voici différentes astuces pour reconnaître et éviter les arnaques.

Les frais de prestation

Le courtier est payé par la société qui l’emploie ou la banque qu’il représente. Il n’est donc pas normal qu’un courtier exige de la part de son client externe, une rémunération. Cela étant dit, il peut arriver que le client décide de payer le prestataire pour avoir pris soin de son dossier comme il se doit. 

A découvrir également : ROI : comment définir le retour sur investissement ?

Si vous êtes dans le besoin, cliquez sur ce lien pour entrer en contact avec une entreprise qui propose des courtiers experts et fiables. 

L’accréditation par la banque 

Un courtier doit détenir une certification de la banque avant de proposer ses services au nom de cette dernière. Pour parvenir à leurs fins, certains courtiers non reconnus se créent de faux papiers attestant qu’ils représentent la banque. Vu qu’il n’existe pas une liste qu’on peut consulter à volonté, contactez directement la banque pour vérifier les informations. 

Lire également : Comment tenir une comptabilité sur Excel ?

Les droits de révocation

Vérifiez, avant de signer le contrat, s’il vous est possible de vous rétracter en cas de déconvenues entre le courtier et vous. Dans tous les contrats, il y a normalement cette clause qui vous protège et vous permet de prendre librement vos décisions. Si elle n’existe pas, veuillez contacter au plus vite de la banque en question. 

Enfin, pensez à vérifier le taux d’intérêt sur les remboursements et les diverses assurances. S’il y a des points qui vous semblent ambigus, rapprochez-vous d’une agence professionnelle. 

ARTICLES LIÉS