Comment éviter les arnaques d’un courtier en trésorerie ?

Comment éviter les arnaques d’un courtier en trésorerie ?

Les courtiers sont peut-être les aides dont a besoin toute personne pour s’abonner à une banque, mais il y en a parmi eux qu’il faut éviter à tout prix. Voici différentes astuces pour reconnaître et éviter les arnaques.

Les frais de prestation

Le courtier est payé par la société qui l’emploie ou la banque qu’il représente. Il n’est donc pas normal qu’un courtier exige de la part de son client externe, une rémunération. Cela étant dit, il peut arriver que le client décide de payer le prestataire pour avoir pris soin de son dossier comme il se doit. 

A voir aussi : Comment attirer des clients à votre entreprise

Si vous êtes dans le besoin, cliquez sur ce lien pour entrer en contact avec une entreprise qui propose des courtiers experts et fiables. 

L’accréditation par la banque 

Un courtier doit détenir une certification de la banque avant de proposer ses services au nom de cette dernière. Pour parvenir à leurs fins, certains courtiers non reconnus se créent de faux papiers attestant qu’ils représentent la banque. Vu qu’il n’existe pas une liste qu’on peut consulter à volonté, contactez directement la banque pour vérifier les informations. 

A lire en complément : Valorisation des huiles usagées : un pilier de l'économie circulaire

Les droits de révocation

Vérifiez, avant de signer le contrat, s’il vous est possible de vous rétracter en cas de déconvenues entre le courtier et vous. Dans tous les contrats, il y a normalement cette clause qui vous protège et vous permet de prendre librement vos décisions. Si elle n’existe pas, veuillez contacter au plus vite de la banque en question. 

Enfin, pensez à vérifier le taux d’intérêt sur les remboursements et les diverses assurances. S’il y a des points qui vous semblent ambigus, rapprochez-vous d’une agence professionnelle. 

Les garanties de remboursement en cas de litige

Lorsque vous faites le choix d’un courtier, pensez à bien vérifier que des garanties de remboursement sont incluses dans votre contrat. En effet, si pour une raison ou une autre, vous n’êtes pas satisfait des services offerts par le courtier et que cela entraîne des retards ou même un refus de financement, vous devez être remboursé.

De manière générale, la plupart des courtiers sérieux proposent à leurs clients une garantie de remboursement en cas d’échec du projet. Cela signifie qu’en cas d’impossibilité pour le courtier d’honorer ses engagements vis-à-vis du client (par exemple parce qu’il ne trouve pas assez rapidement les fonds nécessaires), celui-ci doit s’engager à rembourser intégralement l’avance versée par le client. Cette clause doit figurer explicitement dans le contrat liant les deux parties.

N’hésitez donc pas à demander ces garanties avant la signature du contrat avec un courtier en trésorerie. Et surtout, veillez à bien vérifier leur validité légale auprès des autorités compétentes afin d’éviter tout risque inutile.

Rappelez-vous toujours qu’il est préférable de faire appel à un professionnel reconnu plutôt que de choisir au hasard sur internet où fleurissent trop souvent les arnaques…

Les signes avant-coureurs d’une arnaque à repérer

Malheureusement, malgré toutes les précautions que vous pouvez prendre, il arrive encore trop souvent de se faire piéger par un courtier peu scrupuleux. Pour éviter cela, voici quelques signaux d’alerte qu’il faut bien connaître :

• Un courtier qui exige des frais avant même d’avoir examiné votre dossier ou qui demande une somme importante pour la constitution du dossier est suspect. Il s’agit peut-être simplement d’un moyen de récupérer rapidement l’argent sans fournir le service promis.

• Des promesses irréalistes telles que des garanties de prêt immédiat et facile avec des taux très bas sont souvent des pièges pour attirer les clients.

• Les courtiers peu sérieux peuvent aussi proposer de faux documents tels que des fichiers bancaires modifiés ou falsifiés afin de donner l’impression au client qu’il sera plus facilement accepté par une banque. Dans ce cas, le risque encouru est énorme et peut conduire à une situation financière catastrophique pour l’emprunteur.

• Si vous avez affaire à un courtier pressant ou menaçant qui insiste sur la nécessité urgente de signer le contrat sans avoir eu le temps nécessaire pour examiner toutes les clauses et conditions du contrat, fuyez ! Le manque de transparence doit éveiller vos soupçons.

Il existe bien sûr beaucoup d’autres astuces utilisées par ces arnaqueurs professionnels, mais restez toujours vigilant lorsque vous traitez avec un courtier. Prenez toujours le temps de vérifier son sérieux et ses compétences auprès des autorités compétentes, lisez attentivement les termes du contrat avant de signer quoi que ce soit. Pour éviter les arnaques d’un courtier en trésorerie, pensez à bien choisir votre interlocuteur. Optez pour un professionnel expérimenté et reconnu dans le domaine qui saura vous accompagner tout au long de votre projet sans jamais presser vos décisions ou vous imposer une offre inadaptée à vos besoins.

ARTICLES LIÉS