Améliorer sa recherche d’emploi

Après une série d’articles sur les salaires dans les professions financières et comptables en Suisse, nous lançons une nouvelle série d’articles, cette fois sur le thème de la recherche d’emploi. Commencer à chercher un emploi correctement augmente vos chances d’obtenir l’emploi que vous ciblez plus rapidement et de meilleures conditions de travail.

La raison pour laquelle nous avons décidé à BetterStudy de faire face à ce problème est que nos apprenants se forment dans notre institut principalement pour trouver un nouvel emploi, changer d’emploi ou évoluer d’une manière ou d’une autre dans leur carrière. En plus de former nos apprenants, nous considérons qu’il est essentiel de leur fournir des informations pertinentes sur la recherche d’un emploi. En effet, leur formation n’est qu’une étape dans leur changement de vie professionnelle et personnelle.

A lire en complément : Comment faire un bilan de compétences ?

La recherche d’un emploi, que ce soit dans les professions de la finance et de la comptabilité ou dans un autre domaine d’activité, nécessite des étapes pour atteindre vos objectifs plus rapidement. Pour commencer une recherche d’emploi, il est nécessaire de créer des conditions favorables pour maximiser les possibilités d’emploi et de faire de la recherche d’emploi une réalité en obtenant un entretien d’emploi, puis d’être sélectionné pour un éventuel deuxième ou troisième entretien. L’objectif ultime est, bien sûr, d’obtenir le milieu de travail ciblé.

Nous verrons des approches classiques pour trouver un emploi. Ces approches traditionnelles sont nécessaires pour les appliquer de manière cohérente. Nous verrons également des approches et des techniques qui sont hors de l’ordinaire (plus audacieuses et indirectes) et qui sont assez efficaces. Ces techniques alternatives de recherche d’emploi sont plus apparentes à une approche entrepreneuriale. Enfin, il s’agirait d’appliquer des méthodes entrepreneuriales pour chercher un emploi comme un entrepreneur.

A lire également : Comment trouver son premier emploi ?

Nous commençons par les approches classiques de la recherche d’emploi pour le marché du travail suisse :

Prenez le temps nécessaire pour lancer votre recherche dans les meilleures conditions

Investir le temps nécessaire pour trouver un emploi

La recherche d’un emploi exige sans aucun doute du temps, des efforts et de la patience, mais aussi de l’organisation et de la discipline. Dans ce il faut prendre un certain nombre de mesures et prendre des mesures efficaces, efficientes et bien étudiées pour trouver le bon emploi.

Et pour réussir ce défi, il faut y consacrer du temps. Évidemment, la mise en œuvre avec une méthodologie judicieusement réfléchie permet d’optimiser la gestion du temps et de garantir l’efficacité des mesures prises.

Pour cet article, nous supposons que des objectifs professionnels et personnels ont déjà été définis. Idéalement, en amont, une évaluation des compétences aura été faite. D’autre part, bien que l’évaluation des compétences soit un processus long et énergique, elle peut être très utile à moyen et long terme pour les personnes ayant une carrière diversifiée et qui ne savent pas exactement quel cheminement de carrière choisir.

Se préparer à rendre votre recherche d’emploi plus efficace

Organiser et stocker votre espace de travail

Avant de commencer une recherche d’emploi, il est important tout d’abord de mettre en place un espace de travail dédié à leur recherche d’emploi. Ensuite, il est approprié de porter un peu d’organisation et de stockage dans son espace de travail.

L’ objectif est de se débarrasser des dossiers et des fichiers inutiles et afficher pour gagner en efficacité et pertinence. C’est également l’occasion de mettre à jour votre carnet de contacts afin d’identifier ceux qui sont valides et qui peuvent constituer une valeur ajoutée dans ce processus de recherche d’emploi. Par conséquent, il est absolument nécessaire de mettre à jour vos contacts ! De plus, le réseau de relations peut être aussi professionnel que personnel.

Il est également intéressant d’identifier les personnes intéressantes autour de vos interlocuteurs, le réseau de votre réseau. Des outils comme le réseau professionnel Linkedin facilitent la recherche de personnes intéressantes. Cependant, il ne s’agit pas de contacter votre réseau jusqu’au bout, ou d’être ignoré ou même exclu. Une approche intelligente avec tact et doigté est donc nécessaire. En Suisse romande, Linkedin est le réseau professionnel le plus utilisé.

Suivre la recherche d’emploi

processus Vous ne pouvez pas aller aveuglément à la recherche d’un emploi. Tout d’abord, vous devez penser à mettre à jour votre CV et votre profil sur les réseaux sociaux. Ensuite, dans une deuxième étape, vous devez bien sûr consulter les différentes annonces correspondant à votre profil et écrire une lettre de motivation plus en ligne avec les offres.

Afin de faciliter la vie de ses apprenants, l’institut de formation BetterStudy présente sur notre site toutes les offres d’emploi ouvertes dans le secteur comptable pour les titres d’assistant comptable et comptable, notamment en Suisse romande. Voici notre page EMPLOI.

Afin de faciliter le suivi, il est fortement recommandé de créer un tableau récapitulant les différentes mesures et mesures prises. Ce tableau doit être régulièrement mis à jour pour assurer un suivi en douceur et une visibilité des mesures à prendre. Faire le point est bon, mais vous ne devriez pas oublier de laisser le temps de commencer de nouvelles recherches sur une base hebdomadaire en fonction de votre spécialité, sans omettre d’assister à des salons de l’emploi et à des séminaires consacrés au recrutement.

Pour améliorer l’efficacité, il est possible d’interagir avec d’autres personnes à la recherche d’un emploi, en particulier pour diagnostiquer les forces et les faiblesses des différentes actions et les corriger si nécessaire. C’est une option intéressante pour rester au courant des dernières opportunités. Dans le cadre de sa recherche d’emploi, les appels téléphoniques sont essentiels et il serait sage de préparer une liste d’employeurs potentiels à contacter et de prendre note des différents échanges afin d’assurer un suivi rigoureux et efficace.

Planifiez vos tâches de recherche d’emploi

La planification est la clé du succès de toute action et le travail bien planifié est à moitié fait. Une telle action permet de rester concentrée et de ne pas disperser ses efforts dans des tâches inutiles. Il est donc important de fixer des objectifs clairs et bien définis, mais surtout réalisables. Il est également nécessaire de prévoir un temps pour la recherche, mais aussi des pauses régulières pour recharger votre et investissez vos efforts à long terme. Être capable de passer du temps pour votre famille et la pratique de vos loisirs est très important pour poursuivre votre quête tout en restant motivé. Il est également nécessaire d’inclure dans votre horaire une journée gratuite pour gérer les événements imprévus.

Multiplier les moyens et outils de recherche d’emploi est un must pour maximiser vos chances, notamment en visitant les différents moteurs de recherche d’emploi et sites spécialisés tels que LinkedIn, Worker en-Switzerland.ch, etc. C’est un travail à long terme qui demande beaucoup de temps et d’efforts, mais surtout de rigueur et de planification.

Prévoyez un calendrier pour votre recherche d’emploi

La recherche d’un emploi est un véritable voyage de combat qui exige de la rigueur et du temps. De nombreuses tâches et actions font partie de cette recherche de travail, et une bonne organisation des différentes approches mises en œuvre permet une meilleure gestion, une bonne hiérarchisation des priorités et un degré élevé d’efficacité du suivi. D’où la nécessité de mettre en place un calendrier détaillé.

Planifiez votre semaine pour rendre votre recherche d’emploi plus efficace

Un calendrier doit être établi au début de la semaine, afin d’avoir une meilleure visibilité pour les tâches à accomplir les jours suivants. C’est un dispositif indispensable dans l’organisation des tâches à effectuer, leur hiérarchisation et leur suivi afin de ne rien omettre. L’élaboration d’un calendrier vous permet de gérer les priorités et de ne rien laisser au hasard.

Chaque jour est bien planifié avec différentes tâches à accomplir afin d’adopter le bon rythme sans tomber dans la monotonie. Le calendrier doit contenir des détails sur les actions et les mesures à prendre, telles que la mise à jour du CV, la relance du réseau de connaissances et de contacts, la participation aux groupes de discussion, la visite de salons et de conférences, l’établissement de nouveaux contacts, l’envoi de candidatures spontanées ou en réponse à un emploi publié. vacances, etc.

Les tâches sont planifiées sur des plages de temps, généralement deux heures, dans le but d’accroître l’efficacité et la pertinence. Il est également nécessaire de fournir un tableau de bord pour le suivi, permettant de résumer les différentes actions dans l’entreprendre, les contacts, les rendez-vous et les réunions, les appels téléphoniques et les tâches qui restent à faire. Il est très important d’avoir des notes et des résumés résumant les présentations et les discussions lors des réunions et réunions.

Bien doser votre horaire de recherche d’emploi

Une bonne organisation est la clé du succès dans la recherche d’un emploi. Plus la planification et les différentes actions à entreprendre sont bien établies, plus les résultats sont imminents et tangibles. Votre situation actuelle doit être prise en compte lors de la conception de la planification, car il va sans dire qu’un candidat actuel a moins de temps que quelqu’un qui est inactif.

Cela dit, nous devons rester vigilants dans l’établissement d’objectifs qui doivent être réalistes et réalisables. Sinon, nous obtiendrons des calendriers chargés et non pertinents qui provoqueront du stress et démotivation.

Il est également très important de planifier des moments de détente et de loisirs dans l’horaire hebdomadaire. Une telle initiative vous permet de décompresser, de recharger vos batteries, de rester positif. La rencontre des amis et de la famille et la pratique des loisirs apporte un équilibre à la planification et stimule la motivation.

En fin de compte, il s’agit de trouver le bon mélange pour ne pas tomber dans le piège d’un plan d’action surchargé ou déchargé, qui, dans les deux cas, sera inefficace et produira peu de résultats.

Ajustez et réajustez votre planning

Un bon calendrier pour maximiser vos chances de trouver un emploi ne peut pas être gelé, car il faut tenir compte des différentes variables et des diverses éventualités qui peuvent survenir. L’idéal est de parier sur sa flexibilité. En effet, il y a toujours des situations d’urgence, des retards et d’autres facteurs qui peuvent survenir dans les adaptations et ajustements improvistes et en temps réel doivent être intégrés.

Parfois, il est il faut donc garder une certaine souplesse et prendre du recul pour s’adapter à l’évolution de la situation, même si un calendrier a été défini. Il est alors nécessaire de faire preuve de bon sens en tant que demandeur d’emploi pour évaluer régulièrement la situation.

Chercher un emploi est en fait un vrai emploi

En bref, la recherche d’un emploi peut être considérée comme un emploi en soi…

Avant de continuer avec les éléments « traditionnels » pour commencer la recherche d’un emploi dans de bonnes conditions, nous vous suggérons de regarder une vidéo sur une méthode à utiliser pour atteindre l’objectif de votre projet professionnel.

Cette vidéo fournit un outil qui peut vous aider à fixer des objectifs selon une méthode utilisée pour différents domaines, que ce soit dans la gestion d’une entreprise, dans les activités de loisirs ou dans la recherche d’un emploi. C’est la méthode SMART :

Définissez vos attentes professionnelles et personnelles

Faire le point sur ses attentes

La recherche d’un emploi est un qui nécessite un long processus, mais surtout il est nécessaire de faire le point sur ses attentes. Cette initiative aide à déterminer avec précision la direction de sa quête. Tout commence par une vision globale du parcours du candidat jusqu’alors, des postes occupés et des tâches accomplies, ce qui contribue à déterminer les forces et les forces, ainsi que les attentes et les perspectives d’avenir. La clarté de la vision rend l’application beaucoup plus attrayante.

Diagnostiquer les expériences, les capacités et les atouts passés

Analyser son passé professionnel lui permet de connaître ses forces et ses faiblesses, ainsi que de faire la lumière sur ses forces et ses capacités afin de les mettre en évidence. C’est aussi l’occasion de déterminer clairement et précisément ses inclinaisons et sa vision pour l’avenir.

Un tel diagnostic offre la possibilité de définir les attentes en matière de cohésion avec ses possibilités et en tenant compte de ses limites et de ses lacunes. En ce sens, le le candidat saura à quel poste il ne peut pas prétendre sans avoir les compétences requises. Les demandes de renseignements auprès de ceux qui vous entourent peuvent être d’une grande aide, surtout pour prendre du recul et obtenir une opinion objective. C’est l’occasion de définir les obstacles à l’exercice d’une profession et de se donner les moyens de réaliser ses ambitions à travers des stages, des formations, etc.

Bien sûr, connaître vos forces (forces) est un bon moyen de les communiquer lors d’une entrevue ou de les inclure dans le curriculum vitae. Cependant, il est important de cerner les points à améliorer (faiblesses) afin de proposer un plan pour les contrer ou une solution de rechange pour contourner les obstacles que cela peut poser dans l’obtention d’un lieu de travail.

Définir vos attentes

Il est très important de définir vos attentes personnelles et professionnelles avant de réclamer un poste. L’emploi et le domaine d’activité doivent être attrayants ainsi que les conditions de travail. Il est important de savoir si vous pouvez travailler en équipe, car il est impératif d’en apprendre davantage sur les possibilités d’évolution, etc.

Ce sont de nombreuses questions qui doivent être posées en fonction de vos objectifs personnels et professionnels. À cet égard, la vie personnelle peut grandement influencer ses priorités et donc le choix et l’évolution de sa carrière professionnelle et, à son tour, la direction de la recherche.

Les possibilités d’avancement et de développement à moyen et à long terme sont un élément important de la recherche d’un emploi. Le candidat doit choisir un poste qui correspond à son plan de carrière et qui répond à ses attentes professionnelles. Cela dit, les objectifs et les attentes doivent être réalistes, sinon la recherche d’un emploi peut être difficile ou infructueuse.

Pour votre recherche d’emploi, BetterStudy propose des cours courts :

Faire une évaluation des compétences

Amélioration de votre demande grâce à un examen des attentes

Une fois la définition des objectifs et attentes est bien déterminée, il est temps de se donner les moyens et de justifier sa motivation. L’aspect professionnel et l’importance du poste doivent l’emporter sur les considérations matérielles.

Au moment de l’entrevue, l’employeur doit recueillir l’intérêt du candidat dans le poste et l’entreprise. A travers les questions posées par le candidat, le recruteur peut se sentir s’il a déjà posé des questions sur la structure et son activité et en même temps s’enquérir de sa motivation. C’est aussi un moyen de sonder votre engagement à long terme au sein de l’entreprise.

La recherche d’un emploi est l’occasion de poser un diagnostic et de dresser le bilan de ses objectifs et de ses priorités, tant personnelles que professionnelles. C’est aussi le moment de décider de l’orientation de votre carrière, du salaire souhaité et du type de structure que vous souhaitez cibler. Évidemment, pour déterminer les attentes, il est nécessaire de rester flexible et de garder à l’esprit que la position idéale n’existe pas sur le marché du travail.

Faire le point de vos compétences

Établir un bilan des compétences est une initiative qui se généralise progressivement compte tenu de son importance dans la carrière professionnelle d’une personne. Cela dit, il est important de comprendre le cours et l’utilité d’une telle approche. Compte tenu des différentes variables et contextes dans lesquels l’évaluation des compétences est entreprise, il faut dire que le processus est relativement standard, dont l’impact varie en fonction de l’engagement et de l’investissement du candidat.

Utilisation du bilan des compétences

Le changement de position est très courant dans un cheminement professionnel et dépend fortement de l’évolution de l’offre et de la demande sur le marché du travail. Cela explique le besoin de perfectionnement professionnel en mettant en place des outils et des processus appropriés pour l’évaluation des carrières et des compétences. Une étape urgente dans le cas de l’évaluation des compétences acquises, de la reprise d’une activité professionnelle après une phase d’interruption, etc. Une évaluation des compétences est également nécessaire pour pouvoir bénéficier d’une promotion ainsi que dans le cas d’une réorientation ou d’une restructuration de carrière.

Investir du temps pour le bon déroulement d’une évaluation des compétences

La mise en place d’une vérification des compétences exige un engagement inébranlable de la part du candidat, car elle implique beaucoup d’efforts et de temps. Cette approche fait référence à l’introspection avec l’aide d’un conseiller qui établit les lignes directrices pour cet examen. Le point de départ est la détermination des besoins personnels et des revendications du candidat. Elle est suivie d’une identification des compétences et des qualifications à mettre en avant afin de construire un projet professionnel réaliste et réalisable.

La réalisation d’une évaluation des compétences ne peut se faire si le candidat est prêt à s’y engager parce qu’il entreprendra une question profonde et sincère en vue de maximiser les avantages.

Utilisation des spin-offs de l’évaluation des compétences

L’ investissement du bénéficiaire permet de tirer d’innombrables avantages d’une évaluation des compétences. Grâce au diagnostic et au questionnement, nous avons une meilleure visibilité de nos potentialités et de nos compétences, ce qui renforce la confiance en soi. Cette approche peut être très utile après une période difficile. Grâce à une meilleure compréhension de soi et de son entourage et à une prise de conscience de leurs capacités personnelles et professionnelles, nous avons tous les atouts pour avancer et créer de nouvelles opportunités, tout en évitant les erreurs du passé. La vérification des compétences est l’occasion de se préparer à un recyclage ou à une réorientation professionnelle.

C’ est un dispositif de gestion de carrière devenu indispensable dans la vie professionnelle. Cette évaluation n’est que le point de départ, et c’est grâce à une auto-évaluation régulière que de meilleurs avantages peuvent être obtenus.

Faites votre auto-évaluation

Auto-évaluation

Avoir un projet professionnel bien défini facilite grandement la recherche d’emploi. En fait, on ne peut pas postuler pour toutes les publicités publiées, il s’agit de cibler clairement celles qui correspondent exactement à ses attentes, d’où la nécessité d’auto-évaluer. Une approche aussi importante que l’établissement d’une évaluation des compétences.

Réflexion sur son auto-évaluation

L’ auto-évaluation permet une réflexion immédiate sur leurs qualités, qualifications, forces, faiblesses et motivations. Une telle approche est nécessaire dans la mesure où elle sert de base pour soumettre une demande prudente et convaincante à son futur employeur. C’est aussi un moyen efficace et pertinent de se préparer aux entretiens d’embauche.

Cette auto-évaluation est évolutive et ne peut pas être gelée, car elle renvoie aux objectifs, aux qualifications et aux compétences déterminés à un moment donné. C’est aussi un moyen de définir le secteur d’activité à sélectionner et d’évaluer ses opportunités, ainsi que d’évaluer la qualité de son réseau dans un zone particulière. C’est l’occasion de juger s’il faut aller à une petite structure ou à une grande entreprise. C’est aussi l’occasion d’analyser ses dispositions en matière de mobilité en tenant compte des intérêts de la position et des engagements personnels et familiaux. Plus important encore, c’est l’occasion de comprendre et d’assimiler ses motivations profondes.

Définir les compétences et les compétences

Définir vos compétences personnelles et professionnelles avec précision peut être un processus délicat, mais il est nécessaire d’être en mesure de valoriser votre application et de vous distinguer des autres concurrents. La méthodologie à adopter est de créer un arbre de qualifications et de compétences à partir du domaine, afin d’évoluer vers la compétence et l’activité. Une autre procédure appelée STAR est également adoptée, qui consiste à passer de la situation, puis de la tâche à l’action et au résultat.

L’ établissement d’une liste exhaustive de ses capacités facilite grandement l’auto-évaluation. Il est donc nécessaire d’identifier les forces qui bénéficieront à l’entreprise, sa capacité à diriger une équipe de travail et gérer la pression. Il ne faut pas négliger de mettre en évidence les compétences acquises grâce à des expériences de travail antérieures. L’établissement d’une liste de ses forces et faiblesses nous permet d’avoir une vision globale, de pouvoir les présenter à notre avantage. Cette auto-évaluation ne peut être efficace et complète que si elle est combinée à une évaluation objective des compétences.

Profitez de son auto-évaluation

L’ auto-évaluation n’est pas un objectif en soi, car elle vise à bien préparer les entrevues d’emploi. Il est nécessaire de revoir son CV afin de garder le contrôle de la situation lors des entretiens, notamment en mettant en évidence son expérience professionnelle et ses qualités. L’objectif est de gagner confiance et facilité afin de pouvoir communiquer avec de fortes capacités et capacités tout en mettant l’accent sur leur rentabilité à l’entreprise. Un employeur cherche principalement de tirer parti des compétences d’un candidat et de sa contribution future au développement de la structure dans le cadre de sa profession.

Essentiellement, l’auto-évaluation est une étape indispensable dans la recherche d’un emploi. Elle exige un travail sérieux d’introspection et de questionnement. Mais son impact est indéniable sur l’évaluation de la demande, surtout au moment des entrevues d’embauche.

Apprendre à se connaître pour mieux définir vos objectifs et votre projet professionnel

Définir les priorités personnelles et professionnelles

L’ identification des priorités tant au niveau personnel que professionnel est une étape importante dans l’élaboration d’un plan de carrière clair et précis. Cela dit, la procédure de développement d’un projet de carrière qui assure le développement de la vie personnelle et professionnelle d’une personne doit être bien maîtrisée.

Connaissez-vous les uns les autres pour agir efficacement

La connaissance de soi est un facteur majeur de la réussite professionnelle. En fait, il est nécessaire d’établir une évaluation personnelle déterminant les traits principaux de la personnalité, les désirs, les atouts, les compétences et les expériences personnelles à valoriser.

Un tel diagnostic facilite l’identification des positions les plus pertinentes à ses motivations et préférences. C’est également un moyen efficace d’établir un plan d’action pour améliorer votre application. Une telle évaluation permet de faire la lumière sur ses lacunes et de se concentrer sur l’apprentissage, le développement ou la formation des langues étrangères, etc.

Les conseils objectifs d’une tierce partie peuvent être très utiles pour élaborer un plan de compétences pertinent. Nous ne devrions pas hésiter à solliciter l’aide et les conseils de ceux qui nous entourent. Il est très important de trouver le poste qui répond autant que possible à vos attentes personnelles et professionnelles.

Déterminez-vous au niveau de ses

attentes Un examen de carrière informe les expériences passées du candidat et l’aide à mieux comprendre ses motivations. Il serait sage de déterminer avec précision les priorités et de les classer par ordre de priorité. C’est un outil efficace pour savoir où diriger les recherches d’emploi tout en tenant compte de facteurs et d’éléments objectifs et rationnels.

Grâce à cette évaluation et à la hiérarchisation des priorités, il est plus facile de concéder des éléments de moindre importance pour la réussite de votre projet professionnel. Ainsi, si le candidat est confronté à un emploi avec des horaires difficiles, il peut trouver ses solutions plus pondérées grâce à la réorganisation de son horaire. Ou si la position désirée est géographiquement éloignée, il doit étudier ses possibilités de mobilité et de réinstallation.

Définissez clairement votre projet professionnel

Quand on connaît ses aspirations et ses motivations, il serait temps de commencer son projet professionnel. Un tel projet doit être souple pour s’adapter aux différentes variables qui peuvent survenir à tout moment. Par conséquent, si le poste proposé exige plus de compétences, envisagez de les acquérir ou de les perfectionner. Il est essentiel qu’un projet professionnel soit adapté à ses aspirations personnelles, notamment en termes d’évolution, de promotion et de développement de nouvelles compétences.

Il faut tenir compte de la valeur ajoutée du poste et des possibilités d’évolution et d’avancement, qu’il s’agisse d’entrer dans un nouveau secteur ou d’atteindre une position plus élevée. La flexibilité du projet professionnel est nécessaire, mais elle ne doit pas être sans solidité.

À cet égard, le plan de carrière doit être clair et cohérent afin de mieux convaincre un futur employeur. Elle doit démontrer sa détermination et sa motivation, mais se répercuter négativement sur sa vie privée. Il ne s’agit pas de sacrifier sa vie personnelle pour réussir sa carrière, car il faut penser au développement à long terme.

Cibler le type d’entreprise qui nous conviendra le mieux

Identifier l’entreprise qui nous convient nous permet non seulement de prospérer dans l’exercice de notre profession, mais aussi dans la contexte environnemental dans lequel nous allons opérer. En effet, nous ferons le travail de nos rêves, si l’ambiance de travail ou le type d’entreprise (plus ou moins hiérarchique, plus ou moins administrative) n’est pas donné à nos attentes, ce sera un problème plus tard.

Encore une fois, il s’agit de bien se connaître afin de trouver les conditions de travail qui correspondent à nos visions et à nos besoins. Par exemple, selon le besoin d’autonomie dans l’organisation du travail ou la prise de décision, le degré de procédures avec lesquelles on se sentira à l’aise, le degré de diversité des tâches que l’on souhaite accomplir, un type d’entreprise plutôt qu’un autre conviendront mieux à chaque personnalité ou profil de compétence.

Voici les éléments clés à prendre en compte pour anticiper ce problème et prendre les bonnes décisions pour gérer votre carrière en douceur :

Choisissez votre type d’entreprise

Un bilan des attentes ne peut être bien établi que si l’on a une idée claire de la type d’entreprise dans laquelle on souhaite travailler. Il est donc important de choisir la structure à intégrer sur la base des informations recueillies sur les PME et les grandes entreprises. En plus de l’information sur les postes offerts et qui correspondent le mieux à ses attentes personnelles et professionnelles.

Choisir entre une PME et une grande

structure Une distinction doit être faite entre le travail dans une petite et une grande entreprise (plus de 250 salariés) ou dans des groupes (jusqu’à plusieurs centaines de milliers d’employés). Il ne s’agit pas seulement d’une différence de taille, mais aussi des méthodes et des exigences de travail dans l’un ou l’autre qui ne sont pas les mêmes. Dans une PME, le personnel doit être polyvalent, autonome, réactif et disponible. Ces besoins s’expliquent par le fait que le personnel et les ressources sont réduits. Et à son tour, une personne prend soin de nombreuses tâches à la fois ou même remplacer un collègue absent en cas de besoin. Ces contraintes sont compensées par une plus grande liberté dans la performance de ses fonctions et un plus large éventail d’initiatives.

À une époque où une grande structure a plus de ressources financières, logistiques et humaines, en plus d’une bonne organisation, elle ne laisse pas beaucoup de place aux initiatives, qui restent très limitées. Cela dit, le personnel bénéficie de plus de possibilités d’avancement et d’avantages sociaux. Il ne s’agit pas de promouvoir l’une ou l’autre des options, car cela dépend du candidat, de ses besoins et de ses aspirations, de son plan de carrière et de ses compétences.

En savoir plus sur l’entreprise et sa culture

Les candidats ne peuvent pas se contenter de rejoindre une entreprise sans ignorer leurs pratiques, valeurs et culture. Il est nécessaire de se renseigner sur la structure et son activité avant de définir son choix. La collecte d’informations est possible par le biais de dossiers de presse, de réseaux, du site web de l’entreprise, etc.

C’ est une étape importante pour mieux connaître la structure, ses réalisations, l’image qu’elle transmet, les valeurs qu’elle promeut et défend, ses potentialités et ses limites. Il est également possible d’obtenir des informations en contactant le personnel de la structure, ses prestataires de services et ses partenaires. N’hésitez pas à visiter les locaux pour évaluer l’ambiance professionnelle qui prévaut.

Faire correspondre la position de l’entreprise à ses attentes

Lorsque les exigences du poste proposé ont été identifiées, il serait temps de

ARTICLES LIÉS

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!